logo Moov
           Nocomment
CUA- Pouvoir central : Le bras de fer continue
(21-03-2017) - La commune urbaine d’Antananarivo s’insurge contre des dispositions prises d’en haut lieu à son encontre.
-
-
© Absolutesary
Selon le deuxième adjoint de la CUA, Julien Andriamorasata, des notes verbales ont été transmises aux Fokontany qui font état que le logo et l’en-tête de la commune ne doivent plus figurer sur les paperasseries administratives utilisées par ces derniers. A cela s’ajoute le drapeau de la CUA qui ne devrait plus également être installé dans les bureaux de Fokontany. Ces paperasseries administratives concernent notamment les extraits des actes de naissance, les certificats de résidence et l’Etat-civil. Le deuxième adjoint tient ainsi à rappeler que selon les lois en vigueur, la CUA a le droit de les employer. Cela relève de la compétence de cette dernière, et elle a bel et bien le droit de les utiliser au niveau des Fokontany, a martelé le deuxième adjoint. Décidément, le bras de fer continue entre la CUA et le pouvoir.

Directives. A cet effet, la commune a réuni les premiers responsables des 192 Fokontany que compte la ville des Mille, hier à l’Hôtel de ville. Cette rencontre a vu la présence du deuxième adjoint, du président du conseil municipal, du Secrétaire Général de la CUA et du directeur de cabinet du maire de la capitale ainsi que les six chefs de districts d’Antananarivo-ville. Selon le communiqué émanant de la CUA, l’objectif de cette réunion est de raffermir davantage la coopération entre la commune et les Fokontany. Face ainsi aux directives prises par le pouvoir central, la CUA invite ce dernier afin que le logo, l’en-tête puissent figurer dans ces paperasseries et que le drapeau de la commune puisse également flotter dans les bureaux des Fokontany. De leur côté, les chefs de districts ont fait savoir que les communications verbales ne sont pas valables et que le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation pourrait envoyer une note et qu’il va discuter notamment avec la CUA. Mais l’on se demande si cette note va dans le sens de la communication verbale.

Recueillis par Dominique R.

Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg