logo Moov
           Nocomment
Radanoara Julien : Pour la mise en place d’un gouvernement d’union nationale
(19-06-2017) - A un an de l’échéance électorale de 2018 où les quelques 10 millions d’électeurs vont élire le chef de l’Etat, Radanoara Julien – expert en Relations Internationales – trouve que le régime actuel n’arrive plus à gérer les problèmes des Malgaches et n’est pas à même de donner satisfaction aux différentes revendications sporadiques.
-
-
© Midi Madagasikara
« Il ne faut pas attendre que nous sombrions dans la misère pour réagir », a-t-il confié sur une station radio privée hier. Néanmoins, éjecter le chef de l’Etat actuel est loin d’être la meilleure option. « Cela ne fera qu’accentuer cette misère dans la mesure où les coups d’Etat engendrent des troubles et provoquent la suspension des aides internationales », a-t-il exposé. La seule solution n’est autre que la mise en place d’un gouvernement d’union nationale. Toujours d’après ses explications, le gouvernement actuel sera dissout, les institutions de la République seront suspendues et un comité sera mis en place. « Ce dernier se chargera de la reconstruction du pays à travers l’application des diverses recommandations avancées par les forces vives de la nation», soutient Radanoara Julien.

Suppression de la Ceni.Toujours dans cette même optique d‘idée, ce spécialiste des Relations Internationales estime que Hery Rajaonarimampianina ne quittera pas son poste avant les présidentielles de 2018 même si le gouvernement d’union nationale sera mis sur pied. Et ce, par application de l’alternance démocratique et du choix du peuple. Pourtant, la Ceni ou Commission Electorale Nationale Indépendante sera supprimée et le gouvernement d’union nationale garantira les conditions favorables et propices à la tenue d’élections libres, justes, transparentes, crédibles et acceptées par tous, selon toujours Radanoara Julien. Nonobstant la description de sa suggestion, ce dernier n’a pas énuméré ceux qui vont intégrer ce gouvernement d’union nationale. De surcroît, la pratique du « faire du nouveau avec des vieux » ne sera pas douteuse.

Aina Bovel

Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg