logo Moov
           Nocomment
André Rasolo : « Des personnalités indépendantes écartées du CFM »
(13-10-2017) - L’ancien membre du comité des experts André Rasolo a apporté son point de vue sur le « Conseil du Fampihavanana malagasy ».
-
-
© Midi Madagasikara
Si le processus de la réconciliation est complexe en lui-même, la façon dont le pouvoir a mis en place le nouveau CFM (Conseil du Fampihavanana malagasy), risque de le compliquer davantage. Des personnalités indépendantes ont été délibérément écartées du CFM. On ne peut pas d’un côté chercher à exclure et de l’autre vouloir une réconciliation. Une telle exclusion ne permet ni de soutenir un processus de guérison nationale ni de consolider le fihavanana. Au contraire, elle ne peut qu’engendrer des rapports de méfiance, incapables de fédérer, au seuil de l’élection présidentielle 2018 qui doit être ouverte et crédible. »

Recueillis par Dominique R.

Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg