Vous êtes ici

17-07-2019 par Midi Madagasikara

A priori, ils sont quatre instrumentistes à corde. Pour sa toute première fois, le Quatuor Majesty se dévoilera au public pour la 103e édition du concert de midi.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

A ne pas confondre avec les Quatuor Squad, le Quatuor Majesty vient grossir les rangs des instrumentistes dans la capitale. Ce midi, ils feront leurs tout premiers pas au traditionnel concert classique à l’Institut français de Madagascar. Fraîchement créé en mars dernier, Quatuor Majesty est un ensemble musical de cordes frottées. Issus d’horizons aussi variés que différents, ces quatre musiciens se sont compris dans une langue parlée depuis des centaines d’années, la musique classique. Le groupe se crée autour du mot anglais « Majesty », qui leur permet d’exprimer la noblesse et la pureté de la musique classique. Au‐delà des représentations et autres scènes, le Quatuor s’investit dans une mission plus grande, vulgariser la musique classique à Madagascar, comme partout ailleurs, et la rendre accessible à tous.

 

Quant à ses membres, l’ainé du groupe, Joachim « Momo » Rakotoniaina, forge ses armes avec les meilleurs.  Depuis 1993, Momo a joué avec des musiciens de renom locaux et étrangers, et accompagne régulièrement les chœurs d’églises. Professeur de violon et d’alto, c’est également le maestro des Jeunes Musiciens des Îles de l’océan Indien/CJSOI. Désireux de partager son amour de la musique classique et du violon, c’est également un concertiste aguerri. Il est le violoniste- soliste du groupe, et prend en charge la direction de cette formation toute en cordes. Le violoncelliste est aussi expressif que son nom « Atolotro Ho Fiderana Ny Finoana ».  Passionné par la musique dès son plus jeune âge, il devient vite un petit pianiste et guitariste. Talentueux, il se voit offrir l’opportunité de jouer dans divers concerts et représentations, notamment la célébration du XXe anniversaire de l’Unicef. Désormais violoncelliste, il s’enrôle dans le Quatuor Majesty pour s’exprimer et partager ce qu’il ressent à travers la musique. Ce n’est pas seulement une passion, c’est toute une vie.

 

Issu d’une famille de musiciens, Samuthiah Andrianarivelo jouait du violon depuis ses cinq ans. Quelques années après, il suivait une formation de perfectionnement au Cercle Germano-Malgache.  Précis et dynamique, Samuthiah adore vérifier que son instrument soit bien accordé. Il joue aussi bien du violon que de l’alto. Benja Andriambololona quant à lui est l’altiste.  C’est en 2006 qu’il commençait à étudier la guitare dans les locaux du CGM/GZ. Toutefois, ce n’est qu’en 2010 qu’il se décidait de s’initier au violon.  Ce mélomane confirmé voue une grande passion à la musique classique, mais apprécie également de nombreux morceaux issus du jazz et de la variété. Profondément engagé dans sa quête musicale, Benja est l’altiste du Quatuor Majesty.

 

Zo Toniaina