Vous êtes ici

12-07-2018 par Midi Madagasikara

Chose promise, chose due ! Au mois d’octobre, Lalatiana est rentrée bredouille, obligée d’annuler son concert au Palais des sports à cause de la peste. Huit mois plus tard, la voici de retour avec son jeune équipe, prête à mettre le feu au Palais de sports Mahamasina…ce 15 juillet.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

Quand le perfectionnisme et le professionnalisme rencontrent la folie, cela donne un mélange assez atypique dénommé Lalatiana. Derrière celle qui nous berce avec ses tubes intemporels se cache effectivement une personne fort sympathique avec un grand sens de l’humour. Pour le concert qu’elle concocte à ses inconditionnels le 15 juillet au Palais des sports, Lalatiana promet un moment inédit empreint de convivialité, de bonne humeur mais surtout de bonne musique. « Ça va être un grand moment de partage, de convivialité, mais surtout de délire musical », précise la chanteuse. Au pays depuis quelques jours, la chanteuse n’a pas perdu de temps. Elle a tout de suite retrouvé sa joyeuse bande dans les studios de mi-ritsoka pour les répétitions. L’excellence n’est pas faite de chance !

Convivial. Accompagnée du guitariste Rija Randrianivosoa qui a fait le voyage avec elle, spécialement pour ces retrouvailles avec le public malgache, Lalatiana a rejoint son équipe de jeunes et d’excellents musiciens : la relève de demain. Entourée de Nini du groupe ‘Zay à la batterie, Henintsoa à la basse, Solofo Bota et Njaka Rakotonirainy aux pianos, Andry Mika, Andriniony et le groupe Or’Maroloko (regroupant la famille Randriamihajasoa) aux sax, trompette et violons, sans oublier les sœurs d’Anaa quatuor au chœur, l’interprète de « Nofy » va partager sa « folie musicale » sur scène. « Nous allons reprendre ces chansons que le public veut entendre mais également quelques unes de ces compositions dans l’album ‘dobla sento’ sorti l’année dernière », souligne la chanteuse.

Une partie de plaisir. « Pour nous, c’est une expérience inédite ! C’est la première fois qu’on va jouer sur une aussi grande scène, en famille. On remercie Lalatiana d’avoir fait appel à nous. On est très contents de participer à ce projet musical. Ce sera encore dans quelques jours, mais je peux déjà dire que c’est un vrai parti de plaisir », précise Mamiliva Randriamihajasoa. Pour Nini, c’est également un évènement. « J’ai été bercé par les chansons de Lalatiana. Quand on m’a sollicité de jouer avec elle, j’ai bien évidemment accepté, sans aucune hésitation ». Rija Randrianivoarisoa qui découvre ces jeunes musiciens, c’est un moment de pur bonheur. « Ils sont tous très talentueux. On sent un grand professionnalisme et beaucoup d’enthousiasme, que je partage d’ailleurs. Ça me fait vraiment plaisir de jouer avec eux, Nini et Hents en particulier ». A entendre les musiciens, le rendez-vous de ce 15 juillet promet ! Le concert débutera à 14 heures tapantes ,et se terminera à 17 heures pour laisser aux footeux, le temps d’arriver chez eux et d’apprécier la finale de la coupe du monde.
Mahetsaka