Vous êtes ici

20-07-2018 par Midi Madagasikara

Il est plus que temps d’agir et de protéger la nature par tous les moyens! Sur ces mots, Sarhà R revient sur le devant de la scène, et continue sur sa lancée dans la peinture dans l’appel de la nature.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

Rien de mieux que l’art pour sensibiliser et provoquer des changements de comportement ! Une idée à laquelle Sarhà R adhère. Peintre dans l’âme, elle fera ses premiers pas dans la discipline à travers sa première exposition « l’appel de la nature ».  Sur ses toiles,  elle mettra  en avant la beauté et la rareté de la nature dans le monde. Dès le 24 juillet, ses tableaux orneront le Hall de l’Alliance française à Andavamamba.

Cette exposition sera également une piqure de rappel pour faire prendre conscience qu’il est plus que temps d’agir et de protéger la nature par tous les moyens. Selon Sarah Randriamalandy, de son vrai nom,  « actuellement, dans le monde et surtout à Madagascar, l’environnement se dégrade à une vitesse inimaginable ». « Or, notre pays se démarque par sa beauté (paysages uniques au monde) et par la biodiversité de sa faune et flore», relate-t-elle.

C’est cet “Appel de la nature” qui est l’élément déclencheur de toutes les créations de ses œuvres, différentes de ce que l’on voit habituellement lors des expositions qui mettent en avant des scènes de vie typiquement malgache. L’approche pour le thème est avant tout positif car il montre essentiellement la beauté de la nature et engendre des émotions de plénitude et de bien-être. Le but de cet évènement est de promouvoir la beauté de la faune et de la flore, et le paysage hypnotique de Madagascar à travers les tableaux de Sarhà R.

Zo Toniaina