Vous êtes ici

28-08-2018 par La dépêche de Madagascar


Copyright Image : La Dépêche de Madagascar

 

Vigilance. La surveillance du tétanos qui a frappé la région Sofia en 2016 s’amplifie actuellement, à travers le lancement de la campagne de vaccination des bovidés contre cette maladie, pour cette année. Cette région est d’autant plus vulnérable à cette maladie que cette surveillance est de mise, selon la direction du service vétérinaire. 80 bœufs ont en effet succombé suite à cette maladie dans la commune d’Antonibe, selon le rapport du ministère de l’Élevage (MINAE).

«Le tétanos est une maladie bactérienne fréquente souvent mortelle. Bien que cette maladie soit rare chez les bovins, il peut exister des zones dites ‘à tétanos’», où la maladie est observée couramment, probablement suite à une accumulation de spores dans les sols et les selles où elles gardent leur pouvoir infectieux pendant plusieurs années», explique cette direction.

La lutte contre le tétanos s’intensifie donc à travers cette campagne de vaccination de bovidés qui s’est faite à titre gratuite. Afin d’avoir une communication de proximité avec les paysans et leur donner des encadrements techniques, le MINAE par le biais du Fonds de l’élevage (FEL), a construit un bureau pour les techniciens qui vont travailler dans la commune d’Antonibe. Deux abattoirs respectant les normes de santé vont également être construits dans deux districts de la région Sofia.

RADO ANDRIAMAMPANDRY