Vous êtes ici

25-08-2018 par La dépêche de Madagascar


Copyright Image : La Dépêche de Madagascar

Troisième exportateur de riz dans le monde, le Vietnam veut apporter son expertise dans le domaine de la riziculture. Des experts Vietnamiens dans ce domaine se rendront prochainement dans la Grande Ile pour partager leur savoir-faire avec les techniciens locaux, en vue d’améliorer la production et le rendement rizicole de Madagascar, comme l’a indiqué l’ambassadeur de ce pays Lê Huy Hoang. Et ce, lors de la remise de ses lettres de créance au Président de la République Hery Rajaonarimampianina, à Iavoloha, hier.

La venue de ces experts n’est qu’une suite logique des récentes visites effectuées par plusieurs délégations Vietnamiennes dans le pays. Une délégation du parlement Vietnamien conduite par le vice-président de l’Assemblée Nationale du Vietnam Phung Quoc Hien a par exemple discuté avec le ministre de l’agriculture Harison Randriarimanana pour définir et accélérer les possibilités de coopération, avec l’implication du secteur privé dans la production.
A rappeler également qu’un mémorandum d’entente sur le commerce de riz entre les deux pays avait déjà été signé, à Iavoloha même. « C’est un accord signé entre les deux gouvernements qui avait pour objectif de faciliter les opérations d’importation de riz. Il y avait un moment où le Gouvernement entrait en négociation directe pour cette facilitation mais celle-ci a été suspendue avec la libéralisation du secteur. Cet accord a engagé l’Etat à jouer le rôle d’intermédiaire entre les opérateurs des deux pays », lance le président du groupement des importateurs de riz, Norbert Rakotonirina. Lui d’indiquer, que le Vietnam n’exporte que du riz de haute qualité. Ce qui fait que leur prix est plus élevé que ceux des autres pays qui exportent vers Madagascar.

Rado Andriamampandry