Vous êtes ici

30-08-2018 par Midi Madagasikara

Un crayon bien taillé dessine bien ! C’est en dessinant que Mozer dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

Né à Antsiranana le 20 septembre 1992, Mozer Ulrich Houdonou est un dessinateur et illustrateur. Dès l’époque de l’ardoise, alors que ses camarades de classe commencent à gribouiller, Mozer trace déjà sa première esquisse. Habile et talentueux, il s’inscrit à l’âge de 15 ans dans un club de Bande Dessiné à Antsiranana. En 2015, il fonde son propre club « IST’art » dans le but d’encourager les jeunes à avoir du goût pour la BD malgache. Tantôt humoristique, tantôt émouvant le dessin de Mozer inspire la génération actuelle. Reconnu par son talent son charisme, il a toute la jeunesse devant lui pour s’améliorer. Fan de manga et de Dc comics, Mozer participe et remporte un prix lors de d’une exposition intitulée « les superhéros de Madagascar » organisée par l’Alliance française de Diego-Suarez. De 2016 à 2018, il sillonne la partie septentrionale de la Grande Ile pour présenter son art. Pour prendre de la hauteur, le jeune artiste débarque à Antananarivo. Et très vite, il conquit le cœur des jurys de « gasybulles » en remportant la deuxième place.

« Label mozeration ». Le nordiste fait partie de la jeunesse consciente. En effet, ce jeune homme de 26 ans veut montrer l’identité malgache à travers ses œuvres. Caricaturistes pour les uns, graphistes pour les autres, il dévoile la vie quotidienne et même les choses les plus anodines au pays. « Je veux montrer ce que nous malgaches avions vécu », affirme t-il. Le jeune bédéiste évoque le passé, décrit le présent et trace le futur avec son crayon. « Le dessin est un moyen de communication efficace pour relater les évènements dans le monde en général et Madagascar en particulier »a-t-il ajouté. Actuellement, il a créé son propre label « mozeration » pour promouvoir la BD malgache. Le petit Ulrich Mozer de 1998 est en train de vivre son rêve.

Iss Heridiny