Vous êtes ici

16-06-2017 par AFP

L'opposant congolais a annoncé, vendredi, son retour en RD Congo, après un an d'exil. Il compte sur le soutien de l'ONU, qui demande à Kinshasa de "garantir son droit à la liberté et à la sécurité".


L'opposant congolais a annoncé, vendredi, son retour en RD Congo, après un an d'exil. Il compte sur le soutien de l'ONU, qui demande à Kinshasa de "garantir son droit à la liberté et à la sécurité".


AFP