Vous êtes ici

16-08-2018 par Midi Madagasikara

Finalement, Carolus Andriamanitsinoro n’est pas allé en Egypte comme le prétendait Nicolas Dupuis il y a quelques jours. Selon le technicien français, il est parti non plus en Arabie Saoudite comme annoncé auparavant, mais au Liban sous les nouvelles couleurs d’Al-Ansar SC plus précisément à Beyrouth.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

En clair, Carolus Andriamanitsinoro venait tout juste de reprendre l’entraînement avec son nouveau club libanais qui vient de ravir la Coupe de Liban de 2017.

 

Le patron Faneva Ima.

Loin de nous l’idée de harceler Carolus Andriamanitsinoro, mais l’important aux yeux des férus du football est s’il parvient à retrouver son niveau d’antan après une longue période d’inactivité. Et Carolus n’était pas le seul à se trouver dans des critiques à l’endroit des Barea car personne n’est dupe pour voir que la finalité de Nicolas Dupuis et de ses hommes incluant Faneva Ima Andriatsima qui se positionne comme le grand patron du groupe, est d’avoir un onze de départ formé par les expatriés.

S’il s’agit des joueurs issus des grands clubs européens alors on aurait applaudi, mais ce n’était le cas comme Dabo Ibrahim préféré au gardien de la CNaPS Sport Leda alors qu’il évolue en National 3. Leda avait pourtant réussi à confirmer sa grande forme lors du dernier Cosafa Cup en Afrique du Sud et est à l’origine de cette belle prestation de Madagascar.

 

On a même refait confiance à Bapasy parti à la Réunion sous les couleurs de la St-Pierroise là même où tout le monde s’accorde à dire que dans la charnière centrale de l’équipe, il n’a pas voix au chapitre par rapport à Mamy Gervais qui n’a pas été rappelé alors que Ando, le capitaine de la CNaPS Sport qui fait partie du lot, reconnaissait avec modestie qu’il a encore beaucoup à apprendre de ce joueur mythique.

 

Feldman le grand oublié. 

La « non sélection » de Mika Rabeson de la CNaPS Sport, le maître à jouer des Barea en Afrique du Sud, a été également évoqué dans les tribunes des matches de la Poule des As comme une incohérence. Alors que le public était sous son charme comme certains techniciens sur place n’avaient pas également d’yeux que pour le grand attaquant de JET Mada, Feldman déjà que la « non sélection » de Tsito élu meilleur joueur au Cosafa Cup a fait jaser les mordus de football malgaches. A moins que le choix porte sur une préférence aux expatriés.

C’est une des raisons qui justifie le recrutement du Réunionnais Romain Métanire pour botter en touche Toby dont la forme ne se démentait pas pour autant.

Un Réunionnais en cache un autre, Nicolas Dupuis a fait appel à William Gros qui vient de débarquer à l’AS Vitré, mais avec un palmarès quasi vierge.

 

Avec sept joueurs locaux pour l’instant condamnés à tenir le second rôle et dix-sept expatriés qui n’ont pas montré grand-chose à l’exception peut-être de Thomas Fontaine au Stade de Reims, Ibrahim Amada du Mouloudia d’Alger et dans un degré moindre Bolida Nomenjanahary de Paris FC et les deux « Belges », Marco Ilamahiratra et Zotsara Andriambololona, on a pratiquement des Barea de seconde zone. Et cela fait réfléchir. Forcément…

 

Clément RABARY