Vous êtes ici

07-06-2017 par Midi Madagasikara

(07-06-2017) - Après sept ans de carrière au sein du Tampon Basket-ball, Carole Mangalaza, ancienne capitaine du cluba pris sa retraite dimanche à l’occasion de la finale du Championnat de France NF3 disputée au Gymnase Cotur du Port, La Réunion


Après les éloges et le résumé de son parcours au sein des clubs du BCD Saint-Denis et Tampon Basket-ball projeté sur écran géant dans le Gymnase du Port juste avant la cérémonie protocolaire de la remise des médailles, Carole Mangalaza n’a pas pu retenir ses larmes. Elle a été une joueuse, une capitaine, une amie, un ambassadeur pour les uns et pour les autres. A 35 ans, Carole a à son palmarès 9 titres de championne de la Réunion et 9 coupes de la Réunion dont deux avec BCD Saint-Denis en 2008 et 2009 et les sept autres avec le Tampon Basket-ball depuis 2010, un titre de champion de France NF3 en 2015 et une médaille d’argent des Jeux des Iles de l’Océan Indien en 2015 avec la sélection malgache. « Je voulais partir en 2015, mais, l’équipe ne m’a pas libérée pour continuer l’aventure ensemble. J’ai annoncé à l’ensemble de l’équipe que je vais prendre ma retraite à la fin de la saison. Le corps ne suit plus. A 35 ans, j’ai d’autres projets de famille et aussi de travail. Comme j’habite à la Possession, je fais souvent cet aller-retour trois fois par semaine et je n’ai raté aucun entraînement », a-t-elle expliqué. Et de continuer « Je suis contente et fière de ce que j’ai donné au club, à l’équipe et au basket-ball réunionnais. Avec l’équipe, on a pu rehausser l’image du basket-ball féminin réunionnais surtout avec le titre de champion de France NF3 en 2015. Je partirai comblée et le cœur léger par mon expérience dans le basket qui a été une vraie aventure humaine ».

Nouveau défi.Cette page en tant que joueuse est fermée, mais, un nouveau challenge l’attend. « On m’a beaucoup sollicitée pour la présidence du club TBB.L’actuel président, Johan Guillou, également président de la ligue régionale doit céder sa place au sein du club. J’ai un mois pour décider, si, je vais assumer cette fonction ô combien important, dure et compliqué. En tant que capitaine, j’ai eu l’occasion de côtoyer les personnalités politiques et du monde sportif réunionnais, ce qui serait un plus pour moi », a-t-elle fait savoir. Le club du Tampon recense le plus de licenciés à La Réunion et nombreux sont les joueurs et joueuses qui sont allés plus loin à l’image de Florine Basque. La native de Toamasina n’oublie pas cependant d’où elle vient. « Si j’assure la présidence du club, j’ai des projets pour le basket-ball malgache dont les échanges et bien d’autres. D’ailleurs, je peux compter sur le soutien du président de la ligue, Johan Guillou. C’est ça qui manque au ballon orange malgache, nous avons de bons éléments, les joueurs et joueuses sont des passionnés, mais, les infrastructures et les moyens font défaut», a-t-elle conclu. Avec les championnats de Madagascar N1A qui vont commencer ce week-end à Mahajanga, Carole suivra de très près ces joutes nationales pour essayer de voir le niveau notamment chez les dames.

T.H