Vous êtes ici

13-06-2019 par L'Express de Madagascar


Copyright Image : L'Express de Madagascar

Du pain sur la planche. La sortie la plus proche sera les Jeux des Îles de l’océan Indien à Maurice, du 19 au 28 juillet. De sa propre initiative, la Fédération a lancé son deuxième et dernier regroupement le samedi 8 juin au gymnase de l’ANS  Ampefiloha. Quinze joueurs et quinze joueuses sont retenus  pour suivre la dernière étape de préparation. Deux expatriés sont appelés pour renforcer les sélections en l’occurrence, Rija Lahontan qui évolue en France chez les garçons, et Ange Rasoambolanoro de la Réunion chez les filles.

Un expert de la Fiba Afrique, le Sénégalais Cheikh Sarr est en mission à Madagascar pour une durée de quinze jours afin d’assister et d’accompagner les coaches et les présélectionnés dans leur préparation. Douze garçons et douze filles seront retenus pour  le déplacement à Maurice.  « Le staff et les joueurs sont très motivés. Je suis tres étonné et satisfait de leur engagement, de leur envie d’améliorer leur capacité de jeu …Ils ont déjà un beau niveau mais il y a un travail à faire. C’est juste travailler et revoir les fondamentaux défensifs… », a fait remarquer l’instructeur de la Fiba, diplômé en doctorat en psychologie du sport aux États-Unis, qui a déjà coaché plusieurs clubs et l’équipe nationale sénégalaise.

Madagascar se prépare aussi aux Jeux Africains, prévus du 19 au 31 aout au Maroc. L’équipe masculine classée 8e et celle féminine 9e sont toutes qualifiées à ce rendez-vous continental, selon le dernier ranking publié par la Fiba Afrique le 1er juin dernier. La Fédération devra confirmer son engagement avant le 30 juin et sera en attente de l’engagement de l’État.

Au vu du calendrier de la CCCOI et de l’Afro league, la Fédération avancera les dates des championnats nationaux N1A deuxième phase, du 31 aout au 8 septembre. Le club champion de la version 2019 représentera la Grande île à la Coupe des clubs champions de l’océan Indien, en septembre. Celle-ci est qualificative au Basketball Africa League. Les éliminatoires se joueront en deux phases en octobre, et les douze meilleures équipes seront qualifiées à la phase finale, prévue en février de l’année prochaine.

En dernier lieu, Madagascar organisera une compétition internationale en novembre ou décembre. Trois pays ont postulé, dont Madagascar, la Tunisie et le Nigeria. Le bureau central a déjà accordé la candidature de Madagascar. Mb2all, qualifié d’office, en étroite collaboration avec la Fédération va très prochainement mettre en place un comité préparatoire de ce championnat d’Afrique des clubs féminins. Douze équipes disputeront ce sommet africain. Une des nouveautés de la saison sera le Jr NBA basketball league, une compétition réservée aux établissements scolaires et organisée en collaboration avec la NBA. « On vient de signer le contrat de quatre ans avec la NBA », a confié le président de la Fédération.