Vous êtes ici

15-06-2018 par Midi Madagasikara

Ils sont plus de soixantaine d’experts issus de dix pays africains à partager leurs expériences et savoir-faire en matière d’éducation physique et sportive.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Une grande première. Madagascar est l’hôte de la 1re édition de la conférence des experts sur la mise en place en Afrique de l’éducation physique de qualité et du plan d’action de Kazan (PAK). Une conférence régionale qui réunit dix-sept pays africains en Afrique et qui a débuté, hier, à l’hôtel Asia-Africa Ivato pour trois jours. Ils sont plus de soixantaine d’experts issus de dix pays africains qui partageront leurs expériences et savoir-faire en matière d’éducation physique et sportive.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée, hier, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Faratiana Tsihoarana. « C’est un honneur pour le pays d’abriter cette grande conférence qui vise à mettre en œuvre la PAK. La réforme de l’éducation physique et sportive en Afrique favorise la contribution du sport dans l’atteinte des objectifs de développement durable 2030. Nous remercions le conseil international pour l’éducation physique et la Science du sport (CIEPSS) pour son soutien inestimable conseil  depuis 2016 et surtout du pilotage de l’organisation de cette organisation. Nous attendons alors des actions concrètes et des résultats mesurables à l’issue de cette conférence », a déclaré Tsihoara Eugène Faratiana, le numéro un du sport.

 

Réunion ministérielle.

Profitant de cette cérémonie, les experts auront le temps de prendre connaissance des réalités africaines et de considérer les modalités de mise en œuvre des recommandations pour une éducation physique de qualité (EPQ) en Afrique. « L’EPQ est un apprentissage actif, inclusif et mutuel. Elle encourage les étudiants dans le développement de leurs compétences physiques, sociales et émotionnelles, pour qu’ils deviennent des citoyens ayant confiance en eux et socialement responsables» confie Dr Ernest Ratsimbazafy, formateur au sein de l’Ecole normale supérieure, filière EPS.  

Cette conférence qui durera trois est organisée par le gouvernement malgache, en partenariat avec l’UNESCO, l’Union africaine et le Conseil International pour l’Education Physique et la Science du Sport (CIEPSS). « Cette conférence des experts contribue à l’adoption de la politique sportive en Afrique. Madagascar a pris le relais de l’engagement dans la politique sportive et notamment en éducation sportive de qualité » a fait savoir Maria Angelia de l’UNESCO. A l’issue de cette conférence, les experts formuleront des recommandations en vue de la Conférence ministérielle prévue en 2019 toujours au pays.

 

T.H