Vous êtes ici

17-07-2019 par Midi Madagasikara

Après l’euphorie des Barea à la Coupe d’Afrique des Nations, les yeux sont maintenant braqués sur l’Ile Maurice pour les Jeux des Iles de l’Océan Indien, du 19 au 28 juillet. L’ultime objectif de Roro Rakotondrabe est de ramener l’or, même avec l’équipe C.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

L’exploit inédit des Barea à la Coupe d’Afrique des Nations a renoué les liens entre les férus du ballon rond malgache et les joueurs. Actuellement, les noms des joueurs sont sur toutes les lèvres et beaucoup de jeunes s’identifient à eux. Ils sont devenus en l’espace de quelques semaines les idoles et les stars de tout un peuple. Aux Jeux des Iles de l’Océan Indien, les protégés de Romuald Rakotondrabe (Roro), malgré l’effectif à sa disposition qualifié d’équipe C, tenteront le tout pour le tout. Les Barea évolueront dans le groupe A, aux cotés de l’Ile Maurice et des Seychelles.

 

La première sortie des Malgaches sera celle face aux Seychellois, le samedi 20 juillet à 14 h 45 au Stade Auguste Volaire à Flacq (Maurice). Un test grandeur nature pour les Jimmy Simouri et consorts. La seconde rencontre est prévue pour le lundi 22 juillet à 10h45, contre les Mauriciens au Stade George V de Curepipe. Les Mauriciens et les Seychellois ouvriront le bal demain. Comme dans tous les jeux, l’or, reste sans doute le métal le plus convoité, notamment aux JIOI de Maurice. « Nous nous fixons comme objectif la médaille d’or. Nous faisons le maximum durant la préparation. Actuellement, nous peaufinons les derniers détails », a indiqué Roro Rakotondrabe.

 

26 ans après.

Hier en fin d’après-midi, les Barea ont effectué une séance d’entraînement au Stade de Mahamasina où le staff technique a insisté sur le technico-tactique. Après les médailles d’or en 1990 et 1993, la Grande Ile s’est contentée de la médaille d’argent en 2007, et hors tableau lors des deux dernières éditions de 2011 et 2015. 26 ans après le dernier sacre de l’équipe nationale, cette promotion 2019 est très attendue pour écrire de nouveau l’histoire du football malgache sur la scène régionale. Et pour booster le moral de l’équipe avant le début des hostilités, les aides affluent de toutes parts.

 

Hier, Hery Rasoamaromaka, féru du ballon rond a offert une enveloppe de 10 millions d’ariary aux Barea en guise d’argent de poche. « Nombreux sont ceux qui critiquent au lieu d’apporter des solutions concrètes. Ils n’apportent rien de positif. S’ils étaient meilleurs que vous, ils auraient du prendre votre place. Vous êtes là car vous avez séduit et convaincu le coach. Nous avons entièrement confiance en vous », a souligné Hery Rasoamaromaka. Il était accompagné de quelques présidents de ligues qui ont affiché leur soutien à ce candidat pour l’élection du président de la fédération malgache de football, le 24 août à Toliara. La veille (ndlr lundi), l’équipe des Barea, emmenée par la présidente du comité de normalisation auprès de la FMF, a été reçue par le ministre des Affaires Etrangères, Naina Andriatsitohaina. A cette occasion, une enveloppe de cinq millions d’ariary a été offerte à la délégation.

 

T.H