Vous êtes ici

08-08-2018 par Midi Madagasikara

Dax, de son vrai nom Arohasina Andriamirado est parti rejoindre le Kaiser Chiefs sur un …coup de tête. Une décision insensée qui lui sera, tôt ou tard préjudiciable. Sauf peut-être s’il arrive à convaincre le patron de Fosa Juniors pour le laisser partir.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Le meneur de jeu de Fosa Juniors est en Afrique du Sud tout en sachant qu’il ne pourra pas jouer pour la simple et bonne raison qu’il n’a pas eu son transfert international délivré par la Fédération Malgache de Football et encore moins l’accord de Fosa Juniors.

 

Vers un autre prêt.

Une communication du club sud-africain annonce l’arrivée de Dax, mais le communiqué reste volontairement flou sur sa situation réelle, car il se pourrait que le Kaiser Chiefs serait en tractation pour un prêt vers un autre club en Afrique du Sud.

Dans quelle galère s’est embarqué Dax alors que de source proche du Fosa, Arno Steenkist lui a non seulement promis de faire le nécessaire pour qu’il puisse signer dans un grand club européen, mais en attendant il a apporté une nette amélioration de ses conditions dans le club majungais au point de devenir un des plus gros salaires du football malgache.

 

Un mentor.

Ce forcing de Dax met non seulement à mal Fosa Juniors dans sa quête d’une qualification aux matches de poule de la Ligue des Champions d’Afrique déjà qu’il faut gagner pour l’instant la Poule des As, mais il lèse en même temps les Barea privés de ce numéro 10 qui leur faisait jusqu’ici défaut.

On ne pense pas qu’après cette -pourquoi avoir peur du mot- fuite, Dax va rentrer au pays pour le match du 9 septembre contre le Sénégal d’autant plus qu’on ne sait rien de sa situation en Afrique du Sud, si oui ou non il continue de s’entraîner.

La question est de savoir qui l’a poussé à faire ce geste, car il y a forcément quelqu’un pour tout organiser notamment sur son visa, mais également le coût de son voyage. Comme l’homme ne parle pas un mot d’anglais et que son français n’est pas du tout fameux, il devait avoir un mentor, mais qui ?

 

La Fédération et Fosa Juniors doivent entamer des poursuites pour mettre au clair ce douteux transfert.

 

Clément RABARY