Vous êtes ici

24-08-2018 par Midi Madagasikara

Le Championnat de Madagascar débutera le 9 septembre au stade des Makis à Andohatapenaka avec la participation de dix-huit équipes. Trois équipes à savoir 3FB, TF Anatihazo, USCAR ont fait leur retour au sommet fédéral.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Les compétitions se suivent et ne ressemblent pas pour le « Malagasy Rugby ». La Coupe du Président bat actuellement son plein et les championnats de Madagascar « élite fédérale » se profilent à l’horizon. C’est ce qu’a annoncé du président du « Malagasy Rugby », Marcel Rakotomalala, hier, à Ankorondrano. Le championnat nouvelle formule verra la participation de 18 équipes dont deux des régions. « Depuis l’année dernière avec la grande restructuration au sein de l’ovale malgache, nous avons essayé d’adopter une nouvelle formule au championnat que nous allons continuer pour la saison 2018-2109. Cela afin d’avoir une compétition digne d’un championnat national », a indiqué, Marcel Rakotomalala.

 

Revenant. 

En plus des onze équipes engagées de l’année dernière à savoir FT Manjakaray, tenant du titre, Cosfa, STM, US Ankadifotsy, JST Ambondrona, US Ikopa, UIRC, VTM Antsalovana, 3F5 Amboditsiry, XF Ampasika et X Avenir d’Andohatapenaka, quatre nouvelles équipes promues à savoir Besarety, FT Andavamamba, la formation d’Atsinanana et celle de Boeny entreront en lice. Mais ce qui marquera cette saison est le retour du 3FB du ministère de la Santé publique, multiple champion de Madagascar avec l’Union sportive de commune urbaine d’Antananarivo (USCAR) et TF Anatihazo. Le retour de ces équipes complète la liste des équipes à dix-huit.

 

Le championnat s’étalera sur trois mois et prendra fin avant fin décembre. L’Association rugby de l’Océan Indien (AROI) a fixé pour fin décembre la date butoir pour remettre le nom de l’équipe championne pour le Top 6 de l’Océan Indien. La réunion technique se déroulera le 29 août en vue de déterminer la formule de compétition ainsi que d’établir le calendrier de la compétition. Ce sommet national servira à la fédération de détecter les futurs éléments de l’équipe nationale en vue de la « Gold Cup » en 2019.

T.H