Vous êtes ici

21-06-2017 par ranja

Les randonnées associées au marathon dans les sites touristiques d’Isalo, font partie de la nouvelle stratégie de l’ONTM dans le cadre de son nouveau branding « Madagascar, Treasure Island » axé autour d’un marketing affinitaire.

Copyright Image : © reservation.mg

Le Tour Opérateur américain Marathon Tours and Travel a organisé la première édition de « Madagascar de l’Isalo », en partenariat avec l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et Madagascar National Parks (MNP) ce week-end dernier. Il s’agit d’un marathon qui s’est tenu dans le parc national de l’Isalo à Ranohira dans la région de Ihorombe. Un événement plutôt touristique que sportif étant donné que les coureurs ont pu découvrir la biodiversité, les paysages de l’Isalo ainsi que le tourisme local tout en faisant des randonnées. En tout, 84 participants en provenance de différents pays tels que les Etats-Unis, l’Afrique du Sud, le Canada, la Nouvelle Zélande et Le Pays-Bas, y ont couru. Parmi lesquels, de nombreux chefs d’entreprise américains ont été très intéressés, selon les organisateurs.

Nouveau branding. Notons que les randonnées associées au marathon dans les sites touristiques d’Isalo, font partie de la nouvelle stratégie de l’ONTM dans le cadre de son nouveau branding « Madagascar, Treasure Island » axé autour d’un marketing affinitaire. Mais parlant du parc national d’Isalo, proprement dit, on y trouve dix circuits touristiques très attrayants. Cette fois-ci, les participants à la première édition de « Madagascar de l’Isalo » ont choisi le circuit Cascade des Nymphes-Piscine noire et bleue. Ce qui leur a permis de franchir les gorges profondes jusqu’à la piscine bleue ou la piscine noire et d’escalader ensuite les cascades des Nymphes où se nichent de nombreux oiseaux rares, des papillons et des lézards. Tout au long de leur chemin, ces coureurs-touristes ont eu la chance de croiser un lémurien. Les hauteurs offrent une vue époustouflante du panorama verdoyant qui vaut son pesant d’or. Et le privilège de ce circuit, c’est la baignade apaisante qu’on va s’offrir à la Cascade des Nymphes.

35 000 visiteurs. Lors de cette première édition, c’est Inez Haagen qui a remporté le marathon avec un record de 3 :53 :02 et le jeune Haro originaire de Ranohira a gagné le semi-marathon avec un temps de 1 :40 :06. Par ailleurs, ces coureurs-touristes internationaux ont rejoint la RN7, fait des photos sur la fenêtre de l’Isalo qui a une vue imprenable de la région et ont visité plusieurs villages de la commune de Ranohira, avant de se relaxer au jardin du Roi. Il faut savoir que le parc national de l’Isalo attire également les touristes nationaux. C’est d’ailleurs le site le plus visité par les nationaux avec une statistique de 35 000 visiteurs l’an dernier, selon le PCA de l’Office Régional du Tourisme d’Ihorombe-Isalo. L’accès y est facile et l’accueil est adapté à toutes les bourses, a-t-on conclu.

Navalona R.

 


ranja