Vous êtes ici

27-08-2018 par Lova

Copyright Image : La Depeche de Madagascar

Foulpointe ne faillit pas à sa réputation de destination préférée des vacanciers en mal d’évasion. Les hôteliers de Nosy Mahavelona affirment que les infrastructures d’accueil sont en ce moment débordées. «Les vacanciers ont commencé à affluer depuis le mois de juillet et les gens continuent à arriver au rythme des calendriers des examens officiels», confie une source auprès de la direction régionale du Tourisme d’Analanjirofo. Elle explique que le site présente l’avantage d’être facilement accessible pour les Tananariviens. Foulepointe se trouve à 70 km de la capitale du Betsimisaraka.

Les hôteliers essaient tant bien que mal de répondre aux demandes des vacanciers. Le gérant d’une structure d’accueil à Foulpointe, Luc Rabenatoandro affirme que les touristes nationaux ne cherchent pas le luxe quand ils viennent pour les vacances. Il précise d’ailleurs que les offres hôtelières de Nosy Mahavelona sont dans leur majorité destinées à des clients de moyenne gamme. La clientèle est en effet constituée de familles qui cherchent des formules très souples répondant à leurs besoins.

À Foulpointe, les hôteliers donnent toujours la possibilité à leurs clients de préparer eux-mêmes leurs repas. Luc Rabenatoandro confie que cette formule est très appréciée. Cela n’empêche pas, poursuit-il, les gens d’aller s’attabler dans les restaurants de la ville ou de se rassasier à même la plage. Ce qui importe pour les vacanciers, c’est qu’ils puissent profiter de leur séjour avec le minimum de contrainte.

DR 


Lova