Vous êtes ici

14-05-2019 par Seheno

L’Isalo est un des sites touristiques d’exception à Madagascar. Raison pour laquelle, de grands hôtels se sont installés dans cette localité située entre Fianarantsoa et Toliara

Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

L’Isalo Rock Lodge figure parmi les établissements hôteliers  qui font le charme du site. Au grand bonheur des touristes aussi bien étrangers que locaux qui ne se lassent  pas de visiter cette région.  Malgré cette renommée, les opérateurs touristiques de l’Isalo continuent de faire la promotion du site. “Le moyen le plus sûr de fideliser les touristes est de leur offrir  un héberment de qualité” explique Severin Besabotsy, Directeur Général de l’Isalo Rock Lodge, l’un des hôtels les plus prisés de l’Isalo, avec un cadre qui n’a rien à envier à celui de ses voisins.  Installé au beau milieu des reliefs escarpés si emblématiques de la région,  Isalo Rock Lodge dévoile un savoureux mélange de chic et de modernité : le luxe tendance et contemporain en pleine nature !

 

Couleurs chaudes, bétons cirés du sol au plafond ou presque, superbe panorama depuis la salle de restaurant ou depuis la terrasse des chambres (toutes en sont équipées),  piscine extérieure de toute beauté, magnifique point de vue”Giorgio’s windows pour l’apéro pendant le couché du soleil. Une savoureuse escale en somme, qui change de ce qu’on a l’habitude de voir ici à Antananarivo ou ailleurs , L’Isalo Rock Lodge est le seul hotêl, restaurant à quatre étoiles qui fait montrer l’image emblématique de la province de Tuléar et Fianarantsoa. L’Etablissement dispose 60 chambres, un grand restaurant de 120 couverts, une grande piscine, une salle de conférence, une salle de billard, une bibliothèque, un SPA.

 

L’hôtel emploie  70 salariés  motivés et disposant d’un  bon milieu de travail d’un atmosphère ambiant. A part la création d’emploi, l’etablissement oeuvre aussi au developpement social de la Région jusqu’au Fokontany eloigné de proximité. Isalo Rock Lodge sera présent à Foire International du Tourisme.

 

R.Edmond.


Seheno