logo Moov
           Nocomment
Groupe SMTP : Toutes les promesses de la CBI en chantier
(21-03-2017) - Quand une entreprise fait preuve de sérieux et de savoir-faire dans ses secteurs d’activité, les bailleurs de fonds leur accorde de la confiance.
Lors de la Conférence des bailleurs et des investisseurs en décembre 2016 à Paris, Danil Ismaêl le PDG du groupe SMTP (Société Malgache de Transformation du Plastique) avait annoncé des projets d’investissements d’une valeur totale de 30 millions de dollars US. Chose promise, chose due, tous les travaux prévus dans cette promesse d’investissements sont en cours.

Energie renouvelable. A commencer par le projet d’énergie renouvelable opéré par First Energy, une des filiales du groupe. Il s’agit en fait de la production d’énergie hybride sur la côté Ouest du pays. C’est-à-dire d’un projet combinant le solaire et le thermique. Un projet dont le premier avantage est de réduire l’utilisation des groupes électrogènes de la Jirama. En effet, ce sera le solaire de First Energy qui tournera en cours de journée tandis que les groupes électrogènes de la Jirama ne travailleront que pendant la nuit dans le premier site d’installation de First Energy, c’est-à-dire Maevatanàna. Par la suite d’autres localités comme Mampikony, Port-Bergé et Antsohihy seront desservies par First Energy. Dans un moyen terme ce sera au tour de Soalala, Manja, Ampanihy, Betioky, Betroka et Antanambao Manampotsy… Mais le projet qui sera donc bouclé d’ici peu, puisqu’il est actuellement en cours d’essai, est celui de Maevatanàna où First Energy fournira les 365 KWh de besoins énergétiques journaliers avec la technologie de centrale hybride. Dans un autre domaine, le groupe SMTP dispose d’autres projets en cours de réalisation. On peut citer, entre autres, Agrikoba, une unité de production de farine de maïs. Il y a également la provenderie Agrival ou encore la ferme avicole Agrifarm.

Filière intégrée. Ou encore MABEL. Madagascar Abattage Elevage qui, comme son nom l’indique est un projet qui combine l’élevage et l’abattage de volailles. Installé dans la commune d’Ambohitrimanjaka ce projet sera réalisé en collaboration avec 1 000 à 2 000 paysans producteurs. Un projet sur la filière avicole verticale intégrée et dans lequel MABEL assurera l’encadrement, l’équipement et l’approvisionnement en poussins de ces paysans. Ces derniers devront par la suite assurer eux-mêmes l’élevage et livrer leurs poulets auprès de MABEL qui les préparera au sein d’un laboratoire conforme aux normes internationales. La distribution se fera à travers un réseau répondant également aux normes sanitaires en la matière. Au final, les consommateurs locaux auront droit à des poulets de qualité disposant d’une traçabilité depuis la ferme jusqu’à l’assiette de chaque consommateur. Outre les unités familiales d’élevage partenaires, MABEL comprendra un site industriel incluant une unité d’abattage et de transformation en produits élaborés, un système de potabilisation d’eau, un système de traitements des effluents liquides et un système de traitement des déchets biologiques. MABEL est financé en partie par l’IFC du groupe de la Banque Mondiale. Preuve que SMTP est un groupe qui inspire confiance aux bailleurs de fonds.

R.Edmond

Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Economie
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg