logo Moov
           Nocomment
SADC : Pour une exploitation bovine plus intense
(11-09-2017) - Libéraliser le commerce entre ses Etats membres. C’est la stratégie de la SADC (Communauté de développement d’Afrique Australe), pour favoriser la production.
-
-
© Midi Madagasikara
Dans le secteur de l’élevage, sa politique d’industrialisation propose d’augmenter l’exploitation bovine dans la région pour améliorer le niveau des revenues de la population. En effet, l’exploitation du bétail pour la viande et la production de cuir a toujours bénéficié aux industries formelles et informelles, dans la plupart des pays de la SADC, si l’on ne cite que Madagascar. Augmenter l’exploitation bovine implique de faciliter les échanges entre les commerçants de bovins, de viande et de cuir à travers les frontières de la SADC et le développement d’une stratégie d’exportation conjointe. « Les initiatives de la SADC ont renforcé le commerce entre Etats Membres et le reste du monde, une tendance qui continuera avec la priorisation renouvelée de l’industrialisation régionale. Le Botswana, l’Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe bénéficient déjà de la demande mondiale pour les produits en cuir tels, les chaussures, les sacs et les sièges de voitures de luxe. Elargir ce secteur porteur est l’un des objectifs de la SADC », a indiqué cette Organisation régionale, dans la publication de Frayintermedia.

Antsa R.

Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Economie
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg