logo Moov
           Nocomment
Codex Alimentarius : Un concept utile pour le social et l’économie
(19-01-2018) - Grâce au financement du Fonds Fiduciaire 2 du Codex, le Comité National du Codex Alimentarius a pu réaliser un certain nombre d’activités, notamment des séances de sensibilisation des opérateurs dans quelques régions de Madagascar, ainsi que la participation à diverses foires économiques.
Les actions de sensibilisation sur le Codex Alimentarius se poursuivent. Hier, c’ était au tour des décideurs de bénéficier d’une séance de sensibilisation sur ce concept qui joue un rôle déterminant aussi bien sur le plan sanitaire que sur celui des échanges commerciaux.

Avantages. Ayant vu la présence de Awilo Ochieng, experte internationale sur le sujet et non moins Vice-présidente de la Commission du Codex Alimentarius, la séance était une occasion pour les participants de découvrir les avantages du Codex et de la sécurité sanitaire des aliments. « La participation aux travaux du Codex et l’utilisation des normes Codex sont incontournables pour la sécurité sanitaire des aliments, donc pour la sécurité de nos consommateurs et l’accès au marché de nos produits » a déclaré sur ce point, le secrétaire général du ministère du Commerce et de la Consommation, Tombozafy Clermont Eden. Il a précisé que « ces normes deviennent incontournables car elles sont une référence internationale de l’Organisation Mondiale du Commerce.

Importance économique. Faut-il en effet rappeler que le Codex Alimentarius est un programme commun de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO) et de l’Organisation de la Santé (OMS). Il élabore les normes, les directives, les recommandations et des codes d’usage dans le domaine alimentaire. Ses principaux objectifs sont de protéger les consommateurs et de promouvoir les pratiques loyales en matière de commerce de denrées alimentaires. L’importance économique du Codex Alimentarius réside par l’important volume de denrées alimentaires qui sont échangées à travers le monde. De 2010 à 2014, par exemple, la valeur des exportations mondiales de produits alimentaires est passée de 1 119 milliards de dollars, soit 7,5 % des exportations totales de marchandises à 3 251 milliards de dollars soit 17,58%. La nécessité de se conformer au Codex Alimentarius est d’autant plus indispensable en raison de l’intensification des risques potentiels d’origine alimentaire qui peuvent nuire à la santé des consommateurs.

R.Edmond.

Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Economie
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg