logo Moov
           Nocomment
Technicolor poursuit Samsung pour contrefaçon de dix brevets
(15-02-2017) - Le groupe français Technicolor, spécialiste des technologies de l'image, a indiqué mercredi avoir engagé des poursuites contre le fabricant sud-coréen d'électronique Samsung pour contrefaçon de dix de ses brevets, en France et en Allemagne.
Technicolor réclamet des dommages et des "ordres restrictifs" c'est à dire une décision visant à faire cesser la commercialisation des produits Samsung utilisant ces brevets
Technicolor réclamet des dommages et des "ordres restrictifs" c'est à dire une décision visant à faire cesser la commercialisation des produits Samsung utilisant ces brevets
© AFP

Technicolor a lancé "des actions en contrefaçon de brevets (...) pour une gamme de produits de Samsung Electronics allant des téléphones mobiles aux téléviseurs numériques", précise-t-il dans un communiqué.

Ces actions ont été engagées auprès des cours régionales de Düsseldorf et de Mannheim en Allemagne et du Tribunal de Grande Instance de Paris en France, précise-t-il.

Elles portent sur "dix brevets, en matière de technologies de vidéo compression, de télécommunications et d'autres technologies associées", détaille le groupe.

Technicolor évoque de "longues négociations" qui n'ont semble-t-il pas abouties, et souligne qu'il "se doit maintenant d'agir afin de se protéger et de préserver la valeur de son portefeuille de propriété intellectuelle".

Interrogé par l'AFP, une porte-parole de Technicolor a indiqué que le groupe réclamait des dommages, pour un montant non précisé, et des "ordres restrictifs" c'est à dire une décision visant à faire cesser la commercialisation des produits Samsung utilisant ces brevets.

Technicolor rappelle détenir un portefeuille de plus de 30.000 brevets et applications.



© AFP
Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Multimédia
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg