logo Moov
           Nocomment
Coupe de la Ligue: Laborde qualifie Bordeaux pour les demies
(11-01-2017) - Bordeaux, emmené par son attaquant Gaëtan Laborde auteur d'un nouveau doublé en Coupe de la Ligue, s'est qualifié pour les demi-finales de cette épreuve en disposant de Guingamp (3-2), mercredi soir au Matmut Atlantique.
L'attaquant de Bordeaux Gaëtan Laborde (2e de gauche) se fait féliciter par ses coéquipiers, le 11 janvier 2017 au Matmut Atlantique face à Guingamp
L'attaquant de Bordeaux Gaëtan Laborde (2e de gauche) se fait féliciter par ses coéquipiers, le 11 janvier 2017 au Matmut Atlantique face à Guingamp
© AFP

Quasi anonymes en L1, les Girondins vont-ils trouver dans les coupes nationales le moyen d'exister cette saison ? Trois jours après leur qualification à Clermont en Coupe de France, ce nouveau succès les rapproche en tout cas un peu plus de leur objectif européen fixé par leurs dirigeants.

Gageons qu'en demi-finale, ils puissent bénéficier de la forme actuelle de Laborde. Après Nice (3-2) au tour précédent, c'est donc l'EAG qui a plié sous les coups de boutoir de l'attaquant landais qui, avec un peu plus de réussite (17e, 27e) devant Romain Salin, la doublure habituelle de Karl-Johan Johnsson, aurait pu gonfler un peu plus ses statistiques.

Ses deux buts (36e, 65e) ont en tout cas bien servi ses couleurs, mal embarquées dans ce quart après un quart d'heure. Initialement timides et en difficulté défensivement, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont rapidement concédé l'ouverture du score sur un corner de Thibault Giresse déposé sur la tête quasi imparable de Sloan Privat (0-1, 11e).

- La défense, seul bémol bordelais -

Sur leur lancée, les Bretons ont bien cru enfoncer le clou mais Nill De Pauw ajustait mal sa frappe. Ces deux occasions avaient le don de réveiller les Aquitains qui n'auront finalement douté que l'espace de cinq minutes jusqu'à l'égalisation de François Kamano qui trompait Salin d'une frappe du gauche déviée par Jérémy Sorbon (1-1).

Transfigurés, les Bordelais prenaient les choses en main dans le jeu et doublaient leur capital par Laborde d'une tête croisée à la réception d'un coup-franc de Valentin Vada (2-1, 36e).

L'EAG, qui avait laissé en Bretagne Jimmy Briand, Étienne Didot et Yannis Salibur, avait un peu plus de mal à exister, et se faisait transpercer une troisième fois après l'heure de jeu après une horrible relance dans l'axe de Sorbon que Malcom ne parvenait pas à convertir, à l'inverse de Laborde opportuniste sur le coup (3-1, 65e).

Le baroud d'honneur breton était récompensé par la réduction du score signée Nicolas Bénézet (3-2, 88e) après une remise de Privat, ce qui donnait cinq dernières minutes tendues pour les rares spectateurs qui avaient fait le déplacement.

Seul bémol, la défense bordelaise n'a guère été rassurante, à commencer par Nicolas Pallois, doublement hésitant sur l'action amenant le corner gagnant de l'EAG (11e), puis en voulant protéger un ballon destiné à son gardien qu'Alexandre Mendy manquait de transformer en but (42e).

Pas mieux pour son compère polonais Igor Lewczuk, coupable au marquage sur les deux buts visiteurs.



© AFP
Bookmark and Share

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Sport
Vous êtes à Antananarivo :
Contactez nos journalistes :
  Tel. 034 00 301 50
         034 00 173 54

Vous êtes en province :
Envoyez les reportages de votre région !
Moov les diffusera
E-mail : editorial@dts.mg
Autres sites du groupe : www.telma.mg | www.mvola.mg