Vous êtes ici

06-06-2017 par ranja

(04-06-2017) - L'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) s'est imposé au terme du Grand Prix d'Italie dimanche, sur le circuit du Mugello, devant le leader du Championnat du monde, l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha).


"Je voulais vraiment cette victoire. C'est un rêve qui devient réalité", a commenté +Dovi+, qui ne s'était jamais imposé à domicile.

Celui-ci a pris le meilleur dans une lutte à quatre avec Vinales, 2e à 1 sec 281/1000, et deux autres Italiens, Danilo Petrucci (Ducati Pramac), 3e à 2 sec 334/1000, et Valentino Rossi (Yamaha).

Le héros local, convalescent après une chute à l'entraînement en motocross la semaine dernière, est 4e à 3 sec 685/1000.

Le champion du monde en titre, l'Espagnol Marc Marquez, toujours en délicatesse avec sa Honda, termine 6e, sa position de départ, à 5 sec 885/1000.

Au Championnat du monde, Vinales conserve la tête avec 105 points. Dovizioso (79 pts) prend la 2e place à l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), contraint à l'abandon après un accrochage avec le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda).

Rossi est 3e (75 pts), devant Marquez et Pedrosa (68 pts chacun).

Onzième sur la grille, Johann Zarco (Yamaha Tech3) est remonté jusqu'à la 7e place finale, deux semaines après son premier podium dans la catégorie reine, au GP de France. Il est 6e au classement des pilotes, avec 64 points.

Les deux autres Français en piste, Sylvain Guintoli (Suzuki) et Loris Baz (Ducati Avintia), sont respectivement 17e et 18e de la course.



© AFP


ranja