Vous êtes ici

27-06-2017 par ranja

Au lieu d’investir dans des panneaux solaires coûteux, fabriquez votre propre panneau solaire avec des canettes en aluminium…


Crée et révolutionné par l’ingénieur canadien Jim Meaney, le panneau solaire « fait maison » a fait le bonheur de dizaines d’amateurs du «
Do It Yourself » qui ont tenté et réussi l’expérience à travers le monde.

Le principe ?
Avec un bon nombre de canettes en aluminium (peinte en noir pour attirer la chaleur), il est possible d’acheminer la chaleur émise par le soleil pour la transférer dans votre maison. D’après les concepteurs, le système permet d’offrir une température confortable de 21°C.

Quels sont le matériels nécessaires ?

Pour fabriquez ce chauffage solaire, vous auriez besoin de :
● 196 canettes
● des planches de contreplaqué multi-laminé
● 2 tubes d’aluminium
● de la laine minérale de roche
● colle pour bois
● de la silicone à haute température
● une scie
● du papier de verre
● des clous pour bois
● un marteau
● un cutter
Et la fabrication ?
Lavez les cannettes au détergent et ouvrez leurs parties supérieures et inférieures avec un cutter.
Appliquez de la silicone à chaque extrémité des canettes ouvertes et collez les unes avec les autres pour former un rang (Au total, former 14 colonnes avec 14 cannettes chacune)
Cet assemblage servira de conduits pour faire passer l’air du chauffage solaire.

 

Pour la fabrication du caisson collecteur :

● Couper les planches multilaminées pour former un caisson aux côtés arrondis.
● Assembler les planches de bois avec de la colle et des clous. Maintenir appuyés les panneaux entre eux le temps que sèche la colle.
● Poncer les bords au papier de verre.
● Une fois que le caisson a séché, isoler le fond avec de la laine de roche.
● Prendre une planche de la taille du caisson réalisé et y former 14 ouvertures de la circonférence des canettes afin qu’y tiennent les conduits.

Pour monter le chauffage :

● Placer la silicone dans chaque colonne de canettes et lier aux orifices de la planche ;
● Faire la même chose avec les 14 conduits ;
● Réaliser deux ouvertures du caisson collecteur où seront connectés les tubes pour l’entrée et la sortie de l’air ;
● Placer un tube d’aluminium dans chaque orifice ;
● Peindre les colonnes de canettes avec de la peinture noire afin qu’elles absorbent mieux la chaleur
● Achever la fabrication du chauffage avec une surface de polycarbonate et le placer à un endroit de lumière solaire directe.

Et voilà, le capteur solaire à la canette est maintenant opérationnel. De l’économie d’énergie en un tour de main et avec presque rien.
 

ranja