Vous êtes ici

31-01-2019 par Kanto

« Raha tsy miady, tsy mifankatia ». Tiens, on nous dit souvent ça quand on est en froid avec notre partenaire. Ce n’est pas tellement faux parce que … quand on s’aime, on s’engueule ! Mais après la dispute, comment on fait pour bien se réconcilier ?

©Pinterest

 

Parfois, on a l’impression que la vie de couple est une vraie bombe à retardement… Une bombe qui explose quand surviennent les disputes, une bombe qui ravage tout sur son passage. Eh oui, vivre à deux, ce n’est pas toujours un ciel bleu sans nuages car tout et rien peut provoquer une dispute dans un couple. Les malentendus qui s’ensuivent causent souvent des tensions difficiles à traverser. Mais à un moment ou un autre, il sera bien obligé de briser ce mur de pression pour retrouver le train-train et la complicité d’avant.

 

Réfléchir à ce qui s’est passé

La dispute a eu lieu à cause de quoi ? Quel était le contexte ? Qui a eu tort ? Qui a eu raison ? Où est le vrai problème ? Tant de questions vont vous turlupiner et vous pousser à la réflexion. Une réflexion qui va parfois pousser à la remise en question.

Essayez de vous mettre à la place de votre conjoint pour mieux comprendre la situation. Pour mieux éclairer votre lanterne, vous pouvez très bien demander comment l’autre a interprété la situation, ce qu’il a ressenti. C’est une manière qui facilitera la réconciliation.

 

On exprime nos émotions

Si vous êtes de ceux qui pensent que ne rien dire va calmer l’autre, et la situation avec, sachez que vous vous trompez. Le silence n’arrange rien. Au contraire, il envenime le ressentiment. Rester dans le silence augmente le sentiment de rancœur dans le couple.

Quand vous vous apprêtez à vous réconcilier après une dispute, prenez le temps de mettre les choses au clair et de partager vos émotions, suite au conflit. Si la réelle raison de ce dernier reste floue et les sentiments non exprimés, il arrivera que les mêmes raisons de la dispute surgissent dans le futur. Cela va entraîner un conflit encore plus virulent.

Attention : il est primordial de s’exprimer calmement, sans hausser le temps. Il faut aussi choisir les bons mots, des mots qui ne blessent pas.

 

On tourne le dos à l’orgueil

La fierté mal placée. Rien de pire qui puisse empêcher de bonnes retrouvailles après une dispute conjugale. Pour lever le drapeau blanc, il est primordial d’oublier son orgueil. En échangeant avec l’autre, il faudra à tout prix éviter les accusations. Par exemple, au lieu de dire « Tout est de ta faute », dites plutôt « Tout cela me dépasse ». Eh oui, tout est une question de formulation !

 

S’excuser

Ici, celui qui fait le premier pas n’est pas celui qui a tort ou qui a perdu « la bataille ». Dans une vie conjugale, il n’y a ni perdant ni gagnant. S’excuser est un simple geste qui signifie que l’on veut oublier le malentendu et passer à autre chose. Les excuses doivent être présentées au bon moment et avec les bons mots. Il serait aussi mieux de parler en face à face : cela donne plus de valeur à la parole et aux gestes.

Attention : ne pas insister si l’autre n’est pas encore prêt à accepter les excuses. Vous saurez que l’autre n’est pas prêt s’il reste indifférent, s’il dit clairement qu’il ne veut tout simplement pas vous écouter. Il faudra alors s’attendre à être rejeté. Un peu de patience et vous pourrez retenter votre coup. Ou ce sera peut-être l’autre qui va se décider à venir vers vous pour s’excuser !

 

Pas d’hypocrisie

Pour mettre fin à la dispute, l’hypocrisie est adoptée par un bon nombre de personnes. Mais une réconciliation suite à des gestes hypocrites n’est rien d’autre qu’une fausse réconciliation. Les retrouvailles doivent être voulues par les deux partis ; et non par une des personnes voulant la paix et une autre qui accepte sans le désirer réellement.

Ne pas essayer d’amadouer l’autre avec des larmes de crocodiles. C’est une technique lâche qui joue sur les sentiments ; et ce n’est jamais une bonne idée. Le chantage est aussi à éviter.

 

Passer à autre chose

Une fois que tout ait été mis au clair et que les excuses aient été présentées, il faut avancer et ne plus remettre le sujet de l’embrouille sur la table. Enterrer la hache de guerre veut dire que le conflit est désormais oublié et que les deux partenaires sont prêts à tourner la page.

Pour mieux repartir sur de nouvelles bases, établissez des compromis qui conviennent aux deux partis. Si l’un ou l’autre ressasse le malentendu, cela va tourner vers une contre-production et réduire à néant les compromis établis.

 

Les couples sont bien obligés de passer par des hauts et des bas. Pour surmonter les embrouilles, communiquer calmement et clairement reste la solution la plus concluante. Il ne faut pas forcer les choses et laisser le temps agir pour faire baisser la tension. Une fois réconciliés, faites-vous un gros câlin puis allez au restau et commandez un bon dîner ou, si vous préférez, lovez-vous sur le canapé tout en commentant votre émission préférée à la télé. Vous retrouverez rapidement votre complicité. :) 

 

Kanto Andraina