Vous êtes ici

17-06-2019 par AFP

Un mariage "galactique" pour Sergio Ramos et Pilar Rubio à Séville


Le capitaine du Real Madrid et de l'équipe d'Espagne Sergio Ramos s'est marié samedi avec la présentatrice de télévision espagnole Pilar Rubio lors d'une cérémonie "galactique" se voulant à nulle autre pareille et à laquelle ont été conviés des centaines d'invités.

Le couple s'est dit "oui" en fin d'après-midi en la cathédrale de Séville où sont présents plus de 400 invités, dont de nombreuses célébrités, du football mais pas seulement.

Les centaines de curieux accourus près de la cathédrale ont ainsi pu voir passer les joueurs Luka Modric, Jordi Alba ou encore le Britannique David Beckham et son épouse Victoria.

Sergio Ramos, âgé de 33 ans, est arrivé au bras de sa mère, puis ce fut au tour de la future mariée, Pilar Rubio, tout de blanc vêtue, au bras de son père.

Au terme d'une cérémonie d'environ une heure, au cours de laquelle l'artiste de flamenco Nina Pastori a chanté le Salve Rociera (prière andalouse), les nouveaux mariés sont sortis poser pour les médias, échangeant même deux baisers, à la grande joie du public.

"Ce fut très émouvant", a dit Pilar Rubio à l'entrée du domaine "La alegria SR4" que possède Sergio Ramos à Bollullos de la Mitacion, non loin de Séville, où sera donné le banquet nuptial confié au chef trois étoiles Michelin, Dani Garcia.

"C'est un jour inoubliable, un sentiment unique de voir la femme que tu aimes faire son entrée, splendide" dans la cathédrale, a pour sa part souligné Ramos. "Je crois qu'en fait l'amour est le moteur du monde, et nous avons une famille merveilleuse qui combine tout cela", s'est réjoui le capitaine du Real, qui vit depuis sept ans avec Pilar Rubio, mère de ses trois fils.

- Portables interdits -

Aucun des deux mariés n'a souhaité révéler les différentes surprises qui attendaient les invités..., invités à laisser leurs téléphones portables à l'entrée, afin qu'aucune image de la soirée ne soit tournée.

Les convives devaient en outre montrer un petit tatouage représentant une licorne pour accéder à la propriété où une grande roue, une scène, des tipis indiens et des voitures tamponneuses ont été montés.

"Il y aura diverses ambiances, différents endroits où se croiser afin que chacun se sente à l'aise", a poursuivi Ramos, ajoutant: "Je suis allé à beaucoup de mariages dans ma vie, mais des comme celui-ci je crois qu'il n'y en aura aucun".

Quant à l'hypothétique venue du célèbre groupe australien AC/DC évoquée par la presse, Sergio Ramos a refroidi les ardeurs: "Cela m'aurait plu, mais ce ne sont pas eux qui viendront".

La mariée, de son côté, a cependant maintenu un semblant de suspense: "On m'a dit qu'on les avait vus (AC/DC) à l'aéroport, alors ce sera peut-être la surprise pour moi et tout le monde".

Après ces quelques déclarations à la presse les époux sont entrés dans le domaine pour y débuter une soirée qui s'annonçait longue et fastueuse.


AFP