Vous êtes ici

04-07-2018 par Christelle

Grâce à ses actifs, la bave d’escargot est reconnue pour son action reconstructrice. Nous ne pouvions pas l’imaginer mais elle fait partie de nos alliés beauté, c’est donc tout naturellement qu’elle entre dans la composition de nombreuses crèmes pour le visage.


L’observation de ce gastéropode a montré que cette sécrétion d’escargot régénère, en effet lorsqu’un escargot casse sa coquille, il parvient à la reconstituer grâce à sa bave. De même lorsqu’il subit une blessure sur son corps, il lui suffit de sécréter la fameuse bave et la blessure disparaît.

Déjà dans l’Antiquité, on prêtait à l’escargot d’innombrables vertus. Il était consommé broyé avec ou sans coquille mais aussi appliqué en pommade. Au fil du temps la bave d’escargot a également été reconnue pour ses propriétés contre la toux.

Fort heureusement, aujourd’hui, les élevages d’escargots se concentrent sur les bienfaits de la bave prélevée sur le gastéropode qui lui en sort intacte.

Des analyses faites sur un échantillon de bave se sont avérées très prometteuses : la bave d’escargot est gorgée de principes actifs comme le collagène, l’élastine, les protéines, l’allantoïne et l’acide glycolique.

Le collagène est un actif naturel qui compose notre peau. Mais avec l’âge, l’épiderme devient paresseux et en produit moins d’où l’apparition des rides et ridules. Quant à l’élastine, c’est une substance qui comme son nom l’indique, rend la peau souple. Les protéines, elles, nourrissent la peau et l’allantoïne l’hydrate. Facilitant l’élimination des peaux mortes, l’acide glycolique est utilisée dans le cadre d’un peeling ou d’un exfoliant, et contribue à affiner le grain de peau.

Cependant, la qualité de la bave d’escargot varie en fonction de l’espèce. Les études ont montré que ce sont les escargots nommés Helix Aspersa Muller qu’on peut rencontrer dans nos prés qui ont la bave la plus active.

La bave d’escargot permet de traiter des imperfections comme l’acné, les cicatrices, les cernes et les rides qu’elle tend à estomper. Elle est utilisée pour soigner des affections plus sévères comme les vergetures, les brûlures, l’eczéma ou le psoriasis. Dans les Andes chiliennes, les femmes appliquent les gastéropodes directement sur leur visage après les avoir rincés puis les relâchent.