Vous êtes ici

21-07-2022 par Midi Madagasikara

Sur scène il y aura du beau monde dimanche à Antsahamanitra à partir de 13 h avec « Urban Vibes ». Mad Max, qu’on pourrait qualifier de vieux de la vieille, et Shyn également qui y a droit avec le chemin qu’il a déjà parcouru.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Lion Hill, avec lui, commence la génération actuelle: Mr Sayda, Wada et Yoongs. Avec Naël et Ceasar, on touche le niveau national. Ces deux artistes sont actuellement des plus reconnus à travers Madagascar, de Tuléar, à Antsiranana en passant par Antananarivo. 

Voilà donc un plateau digne d’un des meilleurs festivals de pop magache. En ce moment, ces huit chanteurs sont la crème de la musique malgache. Il faut aussi croire qu’ils arrivent aussi à se faire le beurre et l’argent avec. 

 

Aussi, il est temps pour ces pointures d’aller au-delà des réseaux sociaux et des partages de cours de récré pour quelques-uns. Antsahamanitra convient à un pari de ce genre. Un Coliseum reste encore un rêve réalisable certes. 

« Resim–pitia », « Tsangory mivadika », « Veloma », « Ampy anahy », « Allo », « Tanteraky » et d’autres encore. Ces titres phares rassemblent à peu de chose près toutes les régions de Madagascar. Quelque part, un concert rassembleur. 

 

Maminirina Rado