Vous êtes ici

27-10-2018 par L'Express de Madagascar

Attendue de pied ferme par des mélomanes férus de soul et de blues, Joss Stone a délivré une performance chaleureuse et mémorable au Kudéta, Carlton à Anosy.


Copyright Image : L'Express de Madagascar


Une véritable liesse populaire, comme on n’en voit que très rarement dans ce lieu à la fois festif et cossu de la capitale. C’est ainsi que l’on peut décrire le passage de la chanteuse Joss Stone sur la scène du Kudéta Carlton dans la soirée du 25 octobre. À peine si on pouvait mettre un pied devant l’autre. À l’intérieur, c’est une foule debout qui s’efforçait de jouir de ce concert inédit, initié par le Libertalia Music Records. Plus près de la scène, quelques privilégiés avaient droit à des sièges et dehors, on se débrouillait comme on pouvait pour apercevoir la chanteuse. A guichets fermés, elle se dévoila enfin au public impatient de jouir de ses tubes vers 21 heures.
Gracieuse et joviale, Joss Stone se découvrit dans une longue robe qui illustrait le printemps. Armée d’un sourire flamboyant et accompagnée de son amie Céline à la guitare, elle conquiert d’entrée le cœur de ses fans malgaches. Un concert acoustique des plus envoûtants commence alors. A travers un répertoire garni de ses plus belles compositions orné d’exceptionnelles interprétations, Joss Stone transcende l’auditoire avec sa voix suave.
C’est avec son titre « Newborn » que Joss Stone débute la soirée durant laquelle elle scande l’amour, la fraternité et la paix. Comme un vibrant témoignage de son parcours, mais surtout de sa dévotion pour de nobles causes au-delà de sa passion pour la musique, la chanteuse s’ouvre avec aisance au public. « Soyons toujours solidaires, faisons toujours preuve de courage et de combativité face aux obstacles que l’on rencontre. Prêchons l’amour à notre entourage », confie-t-elle au détour d’un speech. Joss Stone qui, à travers cette tournée mondiale qu’elle entreprend, promeut aussi la lutte contre le cancer.
S’enchainent par la suite, des interprétations toutes aussi sublimes les unes que les autres. De sa reprise de « L.O.V.E » du mythique Nat King Cole qui émeut, à son « Super duper love » aux rythmes très enjoués, Joss Stone ravit le tout Kudéta. Elle a aussi enchanté le public avec de belles surprises, à l’instar de la remarquable interprétation de « Natural woman» d’Aretha Franklin. Et la cerise sur le gâteau reste le duo que Joss Stone a réalisé avec la chanteuse Kristel sur le titre « Tao ny maraina » (TNM) de cette dernière.