Vous êtes ici

25-09-2020 par Midi Madagasikara

Din Rotsaka au Jao’s Pub demain à partir de 17h jusqu’à 22h, c’est sûrement le meilleur spot musical de ce week-end pour les fêtards et les fêtardes de la Capitale. Puisqu’ils et elles seront sous les ailes du maître incontesté du « salegy motro », une mouture survoltée de ce genre séculaire venant du nord de Madagascar.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Se laisser emmener par cette musique pleine de vie, rien de mieux pour sortir de la torpeur de ces mois de vides artistiques. Les propriétaires des lieux ont bien fait de faire monter sur scène Din Rotsaka. Sa renommée n’est plus à spécifier. Il est quasiment sûr que la piste de danse du Jao’s Pub ne va pas désemplir durant ces cinq heures de concert.

 

Din Rotsaka, c’est monsieur tube dans les années 2000. Il a réussi avec quelques affiches à remplir à ras bord un Antsahamanitra. Il a en quelque sorte amené une mini révolution dans les prestations scéniques. Insufflant aussi au salegy une nouvelle jeunesse plus électrique, plus dynamitée et qui a plu à tous les amateurs du genre.

 

Pour les nostalgiques et ceux qui veulent découvrir, ce n’est jamais trop tard, ce grand de la musique malagasy, ce rendez-vous est idéal. Avec des titres comme « Safia », il sera difficile de résister à l’appel du rythme. Tout comme le sautillant « Ravoravo », « Maman’i Dolorès », « Ambiance aminay »… sont autant de morceaux en puissance.

 

Maminirina Rado