Vous êtes ici

10-06-2021 par Midi Madagasikara

Pour cette édition, ce forum africain est organisé en ligne, mais la Grande Île sera encore le pays hôte pour accueillir ce même événement en version présentielle en 2022.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

C’est une grande première dans les annales de Madagascar !  La Grande Île, à travers Ravinala Airports, gestionnaire des aéroports d’Antananarivo et de Nosy Be, accueille pour la première fois AVIADEV AFRICA. Il s’agit d’un forum africain destiné au développement des services et routes aériennes africaines. Pour cette édition 2021 qui se tient depuis hier jusqu’au 11 juin prochain, l’on a recensé plus de 1 000 acteurs du monde aéroportuaire qui sont rassemblés à cet événement organisé cette fois-ci, virtuellement en raison de la pandémie de Covid-19 qui sévit encore dans de nombreux pays dans le monde. Ce sont notamment des spécialistes oeuvrant dans le domaine aéroportuaire, qui inclut les aéroports et les compagnies aériennes ainsi que les institutions gouvernementales impliquées dans le secteur du tourisme.

Faciliter la connectivité. Ils représentent en tout 76 nationalités. En outre, plus de 40 compagnies aériennes participent activement à ce forum africain, se déroulant sous le parrainage du ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, Joël Randriamandranto. On peut citer, entre autres, les compagnies aériennes Emirates, Qatar, Lufthansa et Airlink. Il est à noter que ce grand événement AVIADEV Africa, a pour objectif de réunir tous ces multi-acteurs en vue de discuter ensemble du développement et de l’amélioration de nouvelles routes aériennes permettant de faciliter la connectivité entre les pays africains. Il en est de même pour la connectivité entre l’Afrique et le reste du monde. Dans le cadre de ce forum africain qui durera trois jours, des conférences et panels sur les thèmes du tourisme et de l’aviation seront organisés. Parmi les thèmes abordés, on peut citer, entre autres, les problématiques actuelles de l’industrie aéronautique et touristique, la relance post-Covid, le financement, le cargo, les nouvelles technologies, l’ouverture de nouvelles routes aériennes et la création de nouveaux partenariats.

 

Opportunités d’affaires. En outre, plus de 350 rencontres B to B entre participants se dérouleront également les après-midis et dans la journée du vendredi 11 juin 2021. Il est à rappeler que Ravinala Airports a soumis sa candidature à l’appel d’offres international lancé par les organisateurs en 2019 afin d’accueillir AVIADEV Africa, et ce, avec le soutien de ses partenaires dans le cadre d’une stratégie de développement et de croissance à long terme. Il s’agit notamment du ministère de tutelle, de l’Office National du Tourisme de Madagascar, de la Banque Mondiale, de l’EDBM (Economic Development Board of Madagascar) et de la Confédération du Tourisme de Madagascar. Ce qui permettra en même temps de mettre en avant la destination Madagascar. Il faut savoir que ce forum africain sera, pour le ministère de tutelle, une occasion de promouvoir les opportunités d’affaires dans le secteur aérien. Le but est d’attirer de nouvelles compagnies aériennes, d’ouvrir de nouvelles routes aériennes, et enfin de renforcer la collaboration avec les compagnies déjà en activité dans le pays. Ensuite, le développement de ces routes aériennes contribuera à la relance du secteur du tourisme via l’augmentation du trafic aérien, et par la suite, l’augmentation de l’arrivée des touristes. La prospection de nouveaux marchés n’est pas en reste.

 

Navalona R.