Vous êtes ici

05-08-2020 par Moov.mg


Personne n’est épargnée par cette maladie. Trois gendarmes ont perdu leur vie durant cette guerre épidémiologique. Selon le général Njatoarisoa Andrianjanaka, ils ont été emportés par la covid-19.  Parmi ces victimes figurent un officier général selon une information revelée par le général Richard Ravalomanana vendredi sur la chaine publique. Les bérets noirs comptent dans son rang des centaines de cas suspects ou cas de contaminations.

« Cinq cas positifs sont détectés sur les sept tests réalisés au sein de l’école d’Ambositra. 223 cas sur les 357 ayant présenté des symptômes ou ayant contaminés sont déclarés guéris tandis que les 26 testés positifs dans l’école de Moramanga se sont déjà rétablis » a déclaré le commandant de la gendarmerie sur la chaîne de télévision publique ce mercredi. 98 autres gendarmes ont contracté la maladie dans d’autres régions du pays dont 36 ont recouvré la santé.

 


Moov.mg