Vous êtes ici

10-06-2021 par Midi Madagasikara

30 000 foyers défavorisés devraient bénéficier des branchements Mora d’ici 2023.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

« Auparavant, nous n’utilisions que des bougies dans notre foyer. Pour des raisons financières, il fallait constamment limiter leur achat. Mon fils ne pouvait pas réviser la nuit, car il fallait que nous fassions des économies de bougie. Aujourd’hui, notre vie a changé grâce à ce branchement ». Propos de Sitraka, habitante du fokontany III G Hangar, une des premières bénéficiaires du branchement Mora lors d’une descente de sensibilisation organisée dans son quartier, hier. Menée de concert par la Jirama, la commune urbaine d’Antananarivo via le quartier III G Hangar et le corps des sapeurs pompiers, la descente en question consistait à sensibiliser les nouveaux bénéficiaires du programme branchement Mora sur les risques liés aux incendies provoquées par l’électricité. Ce, afin que «…les foyers nouvellement raccordés au réseau de la Jirama puissent utiliser les installations en toute sécurité », note Andrianariseheno Razafindranivo, chef du Projet branchement Mora au sein de la Jirama. Pour ce faire, des éléments du corps des sapeurs-pompiers de la Commune urbaine d’Antananarivo ont accompagné les techniciens de la Jirama pour initier, sensibiliser et informer les habitants dudit quartier sur l’utilisation idéale de l’électricité. L’initiative consistait également à les sensibiliser sur les gestes à adopter en cas d’incendie.

 

À l’appui. Des supports signalétiques ont été répartis dans le quartier par les éléments du corps des sapeurs-pompiers. Ils mettent, entre autres, en avant le numéro d’urgence à appeler en cas de sinistre, notamment en cas d’incendie. Outre les informations sur les bons gestes à adopter, les habitants du quartier III G Hangar ont également eu une séance de partage des règles élémentaires de sécurité dans ces quartiers où les sinistres peuvent rapidement faire des dégâts importants. Il conviendrait de noter qu’une dizaine de foyers du III G Hangar bénéficient actuellement des branchements sociaux. La Jirama projette cependant, à moyen et à long termes, de raccorder tous les foyers vulnérables de ce quartier. Des milliers de familles défavorisées pourront ainsi jouir de leurs besoins fondamentaux et bénéficier de réels changements positifs dans leur quotidien. Par ailleurs, l’identification et la prise en main des foyers vulnérables en vue du déploiement du branchement Mora est du ressort du fokontany et de la commune.

 

José Belalahy