Vous êtes ici

16-04-2021 par Midi Madagasikara

Les Ankoay connaissent désormais leur programme lors de la FIBA E-sports Open III. Les Malgaches débuteront contre le Togo ce soir.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Le tournoi international FIBA E-sports Open III de basketball commencera ce jour et se poursuivra durant le week-end. Deux matchs sont au programme des Ankoay, l’équipe nationale malgache, dans le cadre de la phase de groupe. Pour entrer en matière dans le groupe A, ils affronteront en premier le Gabon à 20h00 avant de croiser le fer avec la formation Togolaise à 20h40 pour la conférence Afrique. En effet, 60 équipes nationales du monde entier participeront à cette compétition internationale d’e-sport. Pour cette troisième édition, il y aura six conférences régionales. Six équipes s’affronteront dans les conférences d’Asie du Sud-Est, d’Afrique et du Moyen-Orient, tandis que l’Amérique du Nord et centrale en possèdent chacune huit équipes. L’Amérique du Sud compte sept tandis que 28 équipes s’affronteront dans la conférence Europe. Les matchs se joueront à distance sur NBA2K en utilisant le Pro-AM qui permet une personnalisation totale des avatars des joueurs, des tenues et de l’aménagement des salles. « Elle a été initiée en juin 2020 par la FIBA, en collaboration avec NBA2K, au profit de sa stratégie d’élargir sa communauté. Aussi, l’E-sport est parfaitement adapté en ces temps difficiles à cause de la pandémie ainsi qu’à l’évolution de la communication et de la technologie », selon les explications de la Fédération malgache de basketball.

 

Pour sa première participation à cette compétition, l’équipe malgache est composée de sept joueurs, dont six expatriés. Il s’agit, entre autres, des trois frères Francky, Ranto et Rova Andrianarison, des deux frères Andraina et Johan Randrianarivelo, de Mamitiana Ralainaivo et de Liantsoa Andriamandranto. La fédération a privilégié ces gamers expatriés puisque les expériences des joueurs locaux ne répondent pas parfaitement aux critères de la FIBA. En match amical, les Ankoay se sont imposés face à la Côte d’Ivoire, tenante du titre.

 

Manjato Razafy