Vous êtes ici

18-05-2021 par L'Express de Madagascar


Copyright Image : Siteny Fondation

 

Jour J. L’assemblée générale élective de l’Union africaine de judo (UAJ) se tiendra ce jour à Dakar Séné­gal. Deux candidats sont en course à la présidentielle de l’instance africaine. Ce duel entre Siteny Thierry Randrianasoloniako, président de la Fédération malgache de judo depuis 2009, président du Comité olympique malgache et directeur de développement au sein de la Fédération Internatio­nale de Judo, et le Tchadien Aba­kar Djermah Aumi, président également du comité olympique tchadien et très attendu par les férus de la discipline du continent et surtout du pays.

Dans le cadre de sa campagne électorale, Siteny Randrianasoloniako a fait des tournées dans tout le continent depuis le mois de mars. Il a rencontré dans un premier temps les présidents de Fédération des pays de l’Afrique orientale à Nairobi les 27 et 28 mars et a élaboré son plan stratégique de développement quadriennal 2021- 2024. Il a par la suite procédé les 9 et 10 avril au Sénégal à la réunion des présidents des Fédérations des pays d’Afrique occidentale.

La réunion a également été étendue aux pays du Maghreb, à ceux d’Afrique centrale et australe. Le succès était inattendu car ving tsix pays ont répondu présents à la réunion. Il affirme être en mesure de briguer ce poste, «étant porté dans cette ambition par une équipe de professionnels rompus à l’organisation d’évènements sportifs. La preuve, la réussite du championnat d’Afrique de judo que Madagascar a abrité au mois de décembre 2020… » avait-il mentionné lors de l’annonce officielle de sa candidature au pays le 1er février. On saura donc ce jour qui succédera à Habib Sissoko, président en exercice de l’UAJ.