Vous êtes ici

11-12-2018 par Kanto

Dans la baie d’Antongil, à 5 km au sud de la ville de Maroantsetra, se trouve la « Grande Ile Bleue » ou Nosy-Mangabe. Elle fait partie du Parc national de Masoala. Sur les 2355,8 km² de ce parc, Nosy-Mangabe en occupe 5,2 km². Belle avec sa végétation tropicale, sa mer calme et ses vestiges anciens, elle attire les amoureux de la nature.


 

Un endroit rempli d’histoire

« Nosy-Mangabe » … D’où peut bien provenir le nom de ce bout de terre ? D’après les dires, l’île serait remplie de manguiers, « manga » en malgache. Ces fruits constituaient la nourriture des esclaves traités sur les lieux – esclave signifiant également « manga », selon la langue malgache d’antan. Il existe une troisième interprétation, comme quoi, Nosy-Mangabe serait la plus grande-île de la baie d’Antongil, « be » évoquant une grande dimension en malgache.

Les recherches indiquent que Nosy-Mangabe connaissait une occupation humaine depuis le VIIIème siècle. L’île constituait un repaire de pirates et, plus tard, l’escale des Européens, notamment les Hollandais, durant les temps du commerce d’épices. Une place appelée « la Place des Hollandais » peut même être visitée à Nosy-Mangabe : elle est caractérisée par des rochers remplis de graffitis marquant le passage des Hollandais et reflétant l’histoire de ces derniers. Vous pouvez essayer d’interpréter ces gravures rupestres, à l’ouest de l’île. Après les Hollandais, ce sont les Français qui y sont venus pour y faire une traite d’esclaves.

 

Une belle nature tropicale

Nosy-Mangabe est constituée d’une forêt touffue toute l’année. Ces arbres sempervirents se trouvent jusqu’à une altitude de 1331 mètres. L’île est principalement composée de 3 forêts, dont : la forêt Lohatrozona, une grande forêt dense et verte ; la forêt Tampolo, une forêt littorale remplie de ruines laissées par les braconniers et la forêt Andranoala, une forêt inondée, qui offre un paysage hors-norme.

Ces forêts sont le sanctuaire de nombreuses espèces de faunes et de flores endémiques. On y trouve 5 espèces de lémuriens, dont l’aye-aye, petit animal nocturne aux gros yeux globuleux. On peut aussi découvrir diverses espèces de reptiles dont des lézards, des caméléons et des serpents inoffensifs, ainsi que 39 espèces d’oiseaux.

Toujours dans les forêts se trouvent quelques mini chutes d’eau. Au sommet de l’île, il y a un cimetière Betsimisaraka (nom de l’ethnie de la partie est de Madagascar). Le silence règne sur ce lieu abritant les âmes des gens de l’Est.

 

Nosy-Mangabe est un lieu idéal si l’on désire un retrait calme et dépaysant. On peut y faire des treks et des randonnées dans la forêt, ou encore prendre une baignade dans la mer tranquille des lieux. La plage de cette île a un air paradisiaque et reposant. Plusieurs hôtels confortables se situent non-loin de Nosy-Mangabe. Afin de poursuivre l’aventure, pourquoi ne pas visiter toute la totalité du Parc national de Masoala ?

 

Kanto Andraina


Kanto