Vous êtes ici

06-11-2018 par Kanto

Quelque part, au nord de Madagascar, se trouve une grande forêt magique, étendant ses kilomètres carrés de verdure sur la montagne. C’est le parc national de la montagne d’Ambre.


Créé en 1958 par le gouvernement colonial français, c’est le premier parc national de la Grande Ile. Comptez 45 minutes en voiture depuis la ville de Diégo Suarez pour vous y rendre. Le parc se situe à proximité de la commune de Joffreville. Il se caractérise par une extraordinaire forêt humide présente sur 18 200 hectares. Cette forêt est implantée sur un grand massif volcanique datant de l’ère quaternaire et se situant entre 850 et 1475 mètres d’altitude.

Savez-vous que la montagne d’Ambre tient son nom de la couleur ambrée de la résine coulant de certaines plantes médicinales qui poussent sur ce massif ?

 

Qu’y-a-t-il à découvrir dans le parc national de la montagne d’Ambre ?

 

Une forêt tropicale à perte de vue

La forêt, la forêt et encore la forêt. La végétation tropicale luxuriante est présente partout dans le parc. Des arbres tels des palmiers, des figuiers banyans, des pandanus ou encore des « ravinala » et des « ramy » occupent les lieux.

De magnifiques orchidées rares ornent la montagne d’Ambre par leur beauté. Le décor est complété par des fougères arborescentes et des lianes étrangleuses.

 

Une faune endémique

7 espèces de lémuriens, dont 2 sont diurnes habitent dans le parc. De plus en plus familiers avec les visiteurs, vous aurez peut-être la chance de les voir de très près. Le Microcèbe roux, plus petit lémurien du monde attire notamment les visiteurs. Le « fosa », la galidie élégante ou encore la mangouste à queue annelée cohabitent également sur les lieux.

La montagne d’Ambre est aussi riche en espèces de reptiles et d’oiseaux : 59 types pour les premiers et 75 pour les seconds. Durant votre exploration, vous allez alors apercevoir des caméléons, des serpents, des pigeons sauvages, des perroquets, des faucons, etc.

Sinon, de beaux papillons colorés, de petites grenouilles aux couleurs vives, une colonie de chauve-souris et de grosses mille-pattes sont aussi présents dans le parc.

 

Des cascades magiques au bruit apaisant

Trois principales chutes d’eau, dont l’une tombe depuis 80 mètres de hauteur, constituent le parc national de la montagne d’Ambre. La Cascade Sacrée est la plus prisée par les touristes. Entourée par les fougères, elle se déverse dans un bassin dans lequel il est possible de nager.

Pour capturer de magnifiques photos et observer les oiseaux, allez à la Cascade Antakarana. La Cascade d’Antomboka permet de s’approcher des lémuriens et de leur donner une petite banane, par la même occasion ! L’ambiance offerte par ces chutes d’eau offre une paix intérieure au fin fond de la forêt.

 

Un sommet offrant une vue imprenable

Durant cette aventure dans le nord, découvrez aussi les lacs de cratères présents dans le parc, dont le « Lac maudit » et le Grand Lac. En continuant l’exploration, ne loupez surtout pas la vue imprenable offerte depuis le sommet de la Montagne d’Ambre, une vue à 1475 m d’altitude. Vous allez apercevoir à gauche le Canal de Mozambique et à droite l’Océan Indien. Un spectacle à immortaliser dans sa mémoire. Au crépuscule, la scène sera encore plus grandiose.

 

Randonnées sur les chemins dans la forêt, pique-nique en famille ou camping constitueront ainsi des activités d’excellence dans le parc national de la montagne d’Ambre. C’est l’endroit idéal pour un dépaysement assuré.

 

Kanto Andraina


Kanto