Vous êtes ici

21-11-2018 par Kanto

Densité du trafic et chaussées plus ou moins serrées. Voilà comment sont les routes à Madagascar ! Avec une telle situation, l’harmonie entre motards et automobilistes ne tient souvent qu’à un fil. De nombreux accidents graves résultent de cette disharmonie. Pour une meilleure cohabitation sur la route, les deux parties doivent adopter certaines attitudes.

© Apprenti motard

 

Les motards

Le nombre de motards augmente de plus en plus en ville. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes optent pour les deux roues du fait de leur praticité. Effectivement, les motos sont considérées comme étant LES véhicules d’excellence face au trafic urbain et ses embouteillages. Motards, si vous souhaitez conduire en toute tranquillité, voici quelques points que vous devriez retenir :

  • La moto n’est pas un véhicule « magique » ! Certes, elle permet d’éviter les embouteillages et d’arriver plus rapidement à destination ; mais elle reste un véhicule comme les autres. Sa conduite nécessite une grande vigilance.
  • Adopter une vitesse modérée en ville reste conseillé, même avec une circulation fluide.
  • Votre deux roues - scooter, motocross, mobylette, vespa, etc. – est de faible encombrement : les chances que les automobilistes ne vous perçoivent pas toujours sont assez élevées.
  • Avant de doubler une voiture, faites en sorte d’être bien visible dans le rétroviseur extérieur par le conducteur. Le mieux serait même de croiser le regard de ce dernier avant de dépasser.
  • Durant les embouteillages, là où les véhicules restent en file, il faut rouler au pas.
  • NE DEPASSEZ SURTOUT PAS A DROITE !!!

 

Les automobilistes

Avec la multiplication des voitures confortables et équipées d’outils pour une conduite remarquable, les automobilistes deviennent aujourd’hui de plus en plus passifs et négligent parfois leur comportement de route. Il n’est pas non plus rare de rencontrer des automobilistes qui manquent d’attention, occupés à régler la fréquence de leur autoradio ou à répondre à un appel téléphonique. Ce sont ces attitudes qui causent la plupart des mésaventures avec les motards. Automobilistes, voici ce que vous devez connaître :

  • Les motards roulent toujours à une vitesse légèrement plus élevée que ce que vous pensez.
  • Votre champ de vision est réduit à cause des angles morts et des montants du toit de votre auto. Vous aurez alors souvent du mal à apercevoir la moto qui roule juste derrière vous.
  • Jeter de temps à autre un œil sur le rétroviseur extérieur côté chauffeur, au cas où une moto surgit de derrière, pour éviter un éventuel accident.
  • Si la moto compte vous doubler, vous pouvez faire un signe au motard, afin que celui-ci sache qu’il peut passer. Un signe de la main peut faire l’affaire.
  • « Prudence est mère de sureté », notamment sur les tournants, les intersections et durant les dépassements.
  • Le freinage d’une moto est différent de celui d’un quatre roues. Il faut donc faire attention quand on se trouve derrière un deux roues – et devant également.

 

Bref, motards et automobilistes désormais conscients des situations et des contraintes de chacun, la cohabitation des deux parties devrait se faire plus facilement. N’oubliez pas non plus que la vigilance de l’un assure la sécurité de l’autre.

 

Kanto Andraina