Vous êtes ici

23-10-2017 par ranja

Rêve d’enfance ou encore passion ? On se pose tous la question. Une américaine de 33 ans, nommée Wendy Brown a usurpé l’identité de sa fille de 15 ans pour intégrer l’équipe des pom-pom girls du lycée local. Est-elle fan des meneuses de claque ?? Tout ce qu’il faut retenir, c’est qu’elle a plaidé à la folie passagère


Copyright Image : © le-figaro.fr

 


Qui ne se souvient pas des années folles de son adolescence ? Ce sont des moments que l’on aimerait faire perdurer toute la vie. Comme le cas de Wendy Brown. Une mère âgée de 33 ans qui s’est fait passer pour sa fille de 15 ans car elle voulait à tout prix intégrer l’équipe des pom pom girls du lycée de leur localité.

Mais qui l’aurait cru ? Wendy a bien réussi son coup puisqu’elle a réussi à partir en cours comme toutes les adolescentes de son « âge ». Eh bien sûr elle est devenue membre de l’équipe en rien de temps. Elle a pu assister à une fête organisée par l’entraîneur de la troupe.

Malheureusement pour Wendy, tout était éphémère puisqu’elle s’est fait prendre. En dépit de cette usurpation d’identité, Wendy doit également répondre de faux et de vol dans une autre affaire. En effet elle a collecté des loyers pour un appartement qu’elle n’avait pas le droit de louer. Si cette dernière est reconnue comme coupable de toutes ces accusations, elle pourrait écoper de près de 13 ans de prison.


© Moov.mg


ranja