Vous êtes ici

06-07-2018 par La dépêche de Madagascar

Les Makis mettront le cap, ce jour, sur Zimbabwe où ils disputeront la Coupe d’Afrique des Nations Groupe B du rugby. L’objectif est de retourner dans le Groupe A du Golden Cup


Copyright Image : © La dépêche de Madagascar

 

C’est l’heure du départ pour les Makis qui sont en quête de la montée dans le Groupe A du Golden Cup, au Zimbabwe, du 11 au 14 juillet, durant la Coupe d’Afrique des Nations du Silver Cup ou Groupe B. Une place qu’ils ont quittée en 2015.

«Nous ferons le déplacement en terre zimbabwéenne uniquement dans le but de remonter dans le Groupe A. Mais auparavant, nous devons dominer le groupe B. Histoire de redorer le blason de l’ovalie malgache», assène d’emblée le sélectionneur national Mboazafy Noé Rakotoarivelo, dit Razily.

 

Après la défaite face au Maroc en finale de la dernière édition de cette joute africaine (Groupe B) l’an passé, la Grande île se trouve en tête du classement du Groupe B et termine septième du classement général. La délégation malgache, composée de 28 membres dont 25 joueurs, quitteront le pays, ce jour, dans l’espoir de faire bonne figure.

La mission est possible, pour Razily, qui amène un groupe solide et plus expérimenté. Mieux, le coach mise surtout sur les 5 expatriés évoluant en France. Parmi eux figurent le pilier gauche Yorhann Ramonjiarivony (1,73 m, 123 kg), qui évolue en Pro au Stade Aurillacois, fils de l’ex-international, la légende Imboharimanana, dit Lavant-Bras.

 

Atout supplémentaire

Il y a aussi la deuxième ligne, le jeune répondant Corentin Delaune de Rugby Club Vannes, âgé seulement de 19 ans avec 2,00 m sous la toise et pèse 115 kg. «C’est la meilleure génération que je n’ai jamais vu dans l’histoire du rugby malgache. Devant, la présence des 5 expatriés est un atout supplémentaire des Makis qui misent souvent sur la vitesse. Cette fois, les Makis sont au grand complet aussi bien dans le pack d’avant que dans les trois-quarts», continue le technicien. Sans oublier la troisième ligne Mamy Ratovoarisoa (1, 83m, 98 kg), évoluant en semi-Pro du Rugby Olympique Lunellois, le pilier droit Evrad Arthur, (1,90 m, 125 kg) du Rugby Club Aubagnais, et le talonneur Maxim Coyandé de l’US Saint Sulpicienne (1,82 m, 98 kg).

Les choses sérieuses débuteront pour les Makis, le 11 juillet contre le Botswana, avant d’affronter la Zambie, hôte de la compétition, le 14 juillet. Deux adversaires qui sont dans la corde des Malgaches. L’équipe vainqueur de ce match triangulaire affrontera en finale l’autre équipe vainqueur du match triangulaire entre le Sénégal, l’Algérie et la Côte d’ Ivoire.

 

SOAFARA PHARLIN