Vous êtes ici

12-02-2019 par L'Express de Madagascar


Copyright Image : L'Express de Madagascar

Plus que cinq mois et quelques. La question se pose toujours, quant au regroupement en vue des Xes Jeux des Iles de l’océan Indien va-t-il débuter ? La version 2019 des JIOI se dérouleront du 19 au 28 juillet à l’île Maurice. D’habitude, le regroupement des athlètes démarre, au pire, huit mois avant l’évé­nement. En fait, les Jeux à l’île des Dodos est normalement l’une des priorités de l’État cette année. « Un comité de préparation a été mis en place », a fait savoir le ministre de la Jeunesse et des sports, Tinoka Roberto Michael Raharoarilala. Les responsables et membres ainsi que leurs fonctions seront dévoilés selon toujours le locataire de la Place Goulette.

« Le budget nécessaire prévu être alloué à la préparation aux Jeux s’élève à cinq cent millions d’ariary (…) Pour activer son déblocage, vu les procédures, j’ai envoyé une lettre de dérogation au chef du gouvernement », a poursuivi le numéro un du sport malgache. « Le déblocage de ce budget ne prendra pas longtemps car nous devrions encore régler beaucoup de choses pour ne citer que les cotisations, les divers frais comme l’hébergement et la restauration durant les jeux ainsi que l’achat des équipements nécessaires à la préparation et à la compétition » a-t-il souligné.

« En ce moment, on attend aussi la confirmation d’une coopération bilatérale qui consiste à l’envoi des athlètes et encadreurs suivre un stage de préparation pendant trois mois. Puis ils rejoindront directement à la veille des Jeux », a-t-il réitéré. Interrogé sur les subventions annuelles des fédérations, le ministre Tinoka Roberto Raharoarilala a expliqué que « chaque fédération devrait d’abord élaborer et présenter un contrat programme à court et à long terme. Nous verrons les priorités et nos possibilités avant validation (…) Tout dépend aussi des lois de finances rectificatives ».

Pour les Jeux des Iles, quatorze disciplines seront au programme à Maurice notamment l’athlétisme, à savoir le badminton, le basketball, le beach-volley, la boxe olympique, le cyclisme, le football, l’haltérophilie, le judo, la natation, le rugby, le tennis, la voile et le volleyball. Douze d’entre elles ont déjà été jouées lors de la précédente édition à la Réunion en 2015. Les deux nouvelles disciplines sont le beach-volley et le rugby.