Vous êtes ici

26-12-2018 par Kanto

Presque au même piédestal touristique que Nosy Be, Nosy Komba est une petite île aujourd’hui de plus en plus prisée par les visiteurs. Réel joyau de la nature, elle promet une escapade exotique inoubliable.


 

Nosy Komba se trouve à 20 minutes en bateau ou en vedette depuis Nosy Be. Environ 4000 insulaires vivent sur cette île volcanique de 25 km² de superficie. Son point culminant est le volcan Antagnianaomby, mesurant 622 m d’altitude.

 

Un paysage diversifié

Nosy Komba revêt différentes facettes grâce à sa variété de paysages. Son littoral est occupé par de magnifiques plages au sable blanc et aux eaux turquoises. La montagne est envahie par une épaisse forêt dense et où se cachent de belles cascades aux eaux limpides.

L’île est marquée par la présence de plusieurs roches granitiques, basaltiques et magmatiques, résultats de l’activité volcanique d’antan. D’ailleurs, Nosy Komba s’appelle aussi « Nosy Ambariovato » ou « l’île entourée de rochers ».  

 

Une faune riche et endémique

Une pléthore d’espèces endémiques et tropicales peuple la nature de Nosy Komba. Animaux marins et terrestres cohabitent en harmonie sur l’île. Cette dernière est habitée par de nombreux Makis Macacos, des lémuriens reconnaissables avec leur tête entourée de poils blancs ébouriffés, ainsi que d’autres espèces de lémuriens – Nosy Komba connue également sous le nom de « l’île aux lémuriens ». On compte 19 espèces d’oiseaux sur les lieux.

Plusieurs espèces de reptiles, tels des caméléons, des lézards et des serpents occupent l’île. Concernant les espèces marines, la mer de Nosy Komba est le lieu de vie des dauphins, des requins baleines, des raies ou encore des tortues marines.

 

Une flore aux vertus remarquables

La flore de Nosy Komba est constituée en majorité de plantes médicinales : 70 sur les 188 espèces recensées sur l’île. Les « Sikidy » et les « Ombiasy » ont été les premiers à exploiter les vertus de ces plantes. Ces dernières sont utilisées par les habitants de l’île pour soigner les plaies, les maux de ventres, les rhumatismes ou encore les grossesses difficiles.

Outre les plantes médicinales, on y trouve aussi des plantes de cultures comme le caféier, le poivrier ou encore l’ylang-ylang. Le Ravinala pousse aussi sur l’île.

 

Que peut-on faire à Nosy Komba ?

Nosy Komba est une petite île dont on peut faire le tour des activités en peu de temps. Une fois sur les lieux, on peut :

 

Partir en randonnée

Les plus téméraires pourront escalader les 622 mètres du mont Antagnianaomby. Attention, ce sommet renferme le tombeau des Ampanjaka : c’est donc un lieu « fady » et on ne peut s’y rendre que le lundi ou le vendredi. Il faut être en tenue traditionnelle, c’est-à-dire, vêtu du lambahoany quand on va sur la montagne.

 

Faire des plongées sous-marines

Pour les amateurs d’activités nautiques, l’île possède un centre de plongée. Vous pouvez aller dans la mer pour partir à la découverte du biotope caché sous les eaux du nord-ouest de Madagascar. Outre la plongée sous-marine, réaliser le tour de l’île en pirogue ou en bateau fait aussi partie des activités nautiques préférées des visiteurs.

 

Flâner dans le village

Ampangorina est le village principal de Nosy Komba. Flâner dans les ruelles de ce village le matin promet une balade bucolique et paisible. Le soir, la place devient frénétique. Les marchands et les visiteurs s’activent sur les lieux pour l’animer. Si vous désirez rapporter des souvenir de Nosy Komba, vous trouverez dans le village des articles inédits : colliers en coquillages, maquettes de pirogues, sculptures en bois, nappes brodées, etc.

 

Profiter de la plage

Les plages de Nosy Komba offrent un moment farniente sous le soleil tropical et les cocotiers. L’eau y est calme et promet une baignade rafraîchissante.

 

Se baigner dans les cascades

Les cascades de Nosy Komba naissent de sources naturelles d’eau douce. Elles forment des piscines naturelles dans lesquelles se baigner pour se laver du sel de la mer, ou tout simplement pour se rafraîchir durant la journée. Andrano Mahefa et Andrano Be sont les sources idéales pour les baignades.

 

N’oubliez pas de faire un tour dans les restaus de l’île qui proposent des plats locaux, avec des produits frais de la mer !

 

Kanto Andraina

 

 


Kanto