Vous êtes ici

16-04-2021 par L'Express de Madagascar


Copyright Image : Presidence

Un marché potentiel énorme pour le miel. Les Américains recherchent 200 000 t de miel biologique. La production de miel des Américains, d’après les chiffres de leur département de l’Agriculture, a été de 71000t avec un rendement de 24kg par ruche en 2019. Cette production représente un quart du besoin total en miel des États-Unis.

Ils cherchent ainsi à combler le besoin et le pays connaît une dépendance accrue à l’importation. Des opérateurs malgaches dans la filière apicole ont été contactés pour proposer leurs offres. Madagascar ne connaît que 5000 t de production de miel.

Ce qui est très loin du compte car les États-unis à eux seuls possèdent près de trois millions de colonies productrices.

Cinq régions, Diana, Menabe, Boeny, Haute Matsiatra, Vatovavy Fitovi­nany et Amoron’i Mania, produisent du miel, mais à une quantité et en qualité encore en deçà des besoins. Outre le frelatage des produits, la filière apicole est reléguée au deuxième plan par de nombreux agriculteurs, dont la plupart utilisent encore des techniques traditionnelles.