Vous êtes ici

13-07-2017 par Midi Madagasikara

Faire un film, c’est bien mais réussir à le faire connaître sur la scène internationale, c’est mieux.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

Après une première sélection au Fespaco en début d’année, le court métrage de Hamy Ratovo met cette fois-ci le cap à Cologne, en Allemagne. Le film a été sélectionné au Festival des films d’Afrique.

Hamy Ratovo repart pour une autre et merveilleuse belle aventure avec son nouveau-né : « Antananarivo tiako ianao ». Après Ouagadougou au mois de mars, le voici à nouveau sur les routes. Le court métrage de 15mn sera présenté aux amoureux du 7e art, à Cologne, en Allemagne, lors du Festival des films d’Afrique, qui se tiendra du 21 septembre au 1er Octobre. « A Cologne, le festival du film africain est une institution. Il a été créé pour sensibiliser l’Europe sur le cinéma africain, trop souvent méconnu. Comme chaque année, les réalisateurs viennent de nombreux pays d’Afrique : du Malawi, d’Afrique du Sud, du Kenya, du Cameroun, du Maroc, de la Tunisie… et bien sûr de Madagascar. Les organisateurs, à travers cet évènement, veulent effectivement promouvoir la diffusion des films africains en Allemagne et s’opposer aux nombreux clichés sur le continent des images et des histoires authentiques de l’Afrique ». Sonnant comme une déclaration d’amour, « Antananarivo tiako ianao », replonge le spectateur quelques années plus tôt. Mêlant faits réels et fiction, Antananarivo Tiako Ianao revient sur le massacre survenu le 7 février 2009 à Madagascar. Alors qu’Antananarivo, la capitale malgache, est dans la tourmente d’une crise politique, le cinéaste Hamy Ratovo lutte contre la censure de son film en marge des manifestations.

Mahetsaka

© Midi Madagasikara