Vous êtes ici

06-06-2017 par Midi Madagasikara

(04-06-2017) - Avec « Fako io» Fifaliana Nantenaina fait partie des candidats sélectionnés pour le prix Zébu d’ Or National Prix Public dans la catégorie documentaire


De fil en aiguille Nantenaina Fifaliana a été propulsé dans le monde du 7ème art. 10 ans dans les tournages et 4 ans en tant que cadreur, faire du cinéma a été une évidence pour lui. Du haut de ces 26 ans, ce grand aventurier du cinéma a réussi son pari. RFC étant le rendez-vous de tous les grands passionnés du court métrage, y participer relève pour lui du plaisir personnel.

 
 
« Fako io »

Un titre d’un brin moqueur et osé, le film parle de déchets plus précisément sur l’utilisation du sachet plastique. Film d’autodérision, Fifaliana ne tient pas vraiment à faire passer un message précis, il veut juste nous montrer les dégâts causés par l’homme sur son entourage.

Alors Fifaliana, comment vois-tu le futur du cinéma Malagasy ?

« C’est dommage que les salles de cinéma ont été reconverties en église, cela rend l’avenir du cinéma Malagasy encore plus flou. Mais on ne se laisse pas abattre je reste tout de même optimiste »

Ayan


© Moov