Vous êtes ici

06-06-2017 par Midi Madagasikara

(02-06-2017) - Avec « 4 ans après» Julie Anne Melville fait partie des candidats sélectionnés pour le prix Zébu d’ Or National Prix Public dans la catégorie documentaire


En plus d’être jeune et jolie, Anne Melville nous ensorcèle avec sa plume. Le sérieux dont elle nous raconte ses histoires nous en dit beaucoup sur cette jeune femme de 31 ans. Si beaucoup d’entre nous trouve une difficulté à écrire, pour cette originaire d’Atsinanana, cette difficulté rend la tâche plus passionnante. La crainte de savoir si son histoire va plaire aux publiques, la crainte de la plage blanche, toutes ces craintes la poussent à mieux écrire. Pour l'instant elle n’est que dans la phase de production cinématographique, dans l'écriture, la création et la réalisation de ses films et projets de film à venir.

 
 
« 4 ans après »

4 ans après, enfin, le film sort. L’histoire a été écrite en 2013 lors d’une résidence d’écriture documentaire qui s’est déroulée à Toamasina. Jean-François Hautin, un producteur Français, est venu pour l’occasion. SaNoSi production de Jean-Marie Gigon avec la coproduction Le Geek de Yvan Fabius ont coopéré pour la réalisation du film. Dans le film, le message est clair, Anne Melville tient à véhiculer la différence entre l'enseignement publique et l'enseignement privé, mais aussi la difficulté d'enseigner aux élèves de faible niveau.

L’expérience que Julie retire de sa participation au rencontre du film court est inoubliable « j'ai vécu que de belles rencontres avec les équipes de Laza mais aussi avec les invités. C’est comme si on m’avait transporté à l’étranger. En regardant tous les œuvres, cela m'a permis de continuer à produire d’autres films. Cette rencontre sera toujours gravé dans ma mémoire »

Ayan


© Moov