Vous êtes ici

03-08-2021 par Midi Madagasikara

La pandémie de la Covid-19 qui circule dans le pays depuis presque deux ans suscite des inquiétudes et sème la panique chez certains parents. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la manière d’expliquer la Covid-19 aux enfants.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

C’est dans ce sens que l’ONG ASOS a organisé des spectacles de marionnettes dans les établissements scolaires pour expliquer aux tout-petits les risques qu’ils encourent et comment ils doivent se comporter pour l’éviter. Hier, c’était au tour du Lycée privée d’Ahmadiyya d’accueillir les marionnettistes de cette association au plaisir des élèves de cet établissement. « Désormais, il va falloir apprendre à vivre avec ce virus tout en respectant les mesures sanitaires. Cette pandémie a impacté le secteur éducatif mais nous devrons toujours doubler de vigilance pour protéger les enfants » , selon Zo Mampionona Ratsisetraina, de la Direction de l’éducation de masse et du civisme auprès du ministère de l’Education nationale.  

 

60.000 élèves. C’est le nombre des élèves sensibilisés depuis novembre 2020 à Analamanga et Analanjirofo. Ils sont répartis dans 300 établissements scolaires et ne concernent pas uniquement les écoles publiques. Selon le directeur exécutif de l’ASOS, le Dr Jean Claude Rakotomalala, cette sensibilisation sera étendue sur l’ensemble du territoire mais dans un premier temps, ce sont ces deux zones d’intervention qui en bénéficient. « Malgré la baisse des cas, nous incitons toujours la communauté à respecter le port de masque, la distanciation d’au moins un mètre ou encore le lavage des mains avec du savon. Puisque le variant Delta se répand déjà dans le monde, nous incitons aussi  les citoyens ciblés à se faire vacciner pour mieux se protéger », a-t-il souligné.  A noter que l’équipe de l’ASOS effectue également une sensibilisation sur la lutte contre la violence lors de ses descentes. 

 

Narindra Rakotobe